Un soldat français mort en opération extérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Grognard de la République le Sam 22 Nov - 16:52

Un soldat français tué en Afghanistan
Un militaire français, membre d'une OMLT (Operational mentoring liaison team), a été tué ce matin en Afghanistan. Selon les premières informations, il s'agit d'un homme du 3ème Régiment du Génie qui a sauté sur une mine. Un autre français a été grièvement blessé aux jambes mais ces jours ne sont pas en danger. L'explosion s'est produite à Darulaman, à une dizaine de kilomètres au sud de Kaboul.

Les militaires français, qui encadrent le 2ème Kandak de la 1ere Brigade de l'armée nationale afghane, se rendaient à un exercice de tir. On ignore s'ils ont été victimes d'une mine posée récemment ou d'une autre, présente de longue date comme il y en a tant dans le pays. Ce nouveau mort porte à vingt-trois le nombre des soldats français tués en Afghanistan depuis 2001.
(Secret défense)




)


Dernière édition par JR Coignet le Sam 22 Nov - 21:13, édité 1 fois
avatar
Grognard de la République
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1981
Age : 72
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : camping-car - généalogie
Humeur : En général bonne mais pas toujours
Date d'inscription : 23/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Marc MORTREUX le Sam 22 Nov - 18:51

Toutes mes sincères condoléances aux familles de ce militaire disparu et tous mes voeux de prompts rétablissements à son camarade blessé.
avatar
Marc MORTREUX

Nombre de messages : 2183
Age : 63
Localisation : Saint-Quentin ( 02 )
Emploi/loisirs : Jeune Retraité / Marche et Cardio-Training
Humeur : Selon le jour
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Guy Verdier le Sam 22 Nov - 19:13

Mes sincères condoléances à la famille et à ses proches proches.
Je souhaite un prompt rétablissement à son camarade blessé.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21084
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Marc MORTREUX le Sam 22 Nov - 20:21

Afghanistan: un militaire français tué et un second grièvement blessé

Deux militaires français ont été victimes de l'explosion d'une mine, samedi à une dizaine de kilomètres de Kaboul. L'un a été tué, l'autre est grièvement blessé. Le Président de la République a exprimé son émotion et sa peine. 25 soldats français sont morts en Afghanistan depuis 2001.
Un militaire français a été tué et un second grièvement blessé par l'explosion d'une mine samedi matin à une dizaine de kilomètres au sud de Kaboul.
"L'explosion est survenue en milieu de matinée, à proximité du camp de Darulaman, au sud de Kaboul, au cours d'une reconnaissance à pied", a précisé le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, de l'état-major des armées à Paris.
Selon lui, les deux soldats "spécialistes du déminage, progressaient dans une zone menant à des champs de tir lorsqu'elle s'est produite".
Ils appartenaient à une équipe d'instructeurs français insérés dans un bataillon de soldats afghans du 201e corps de l'Armée nationale afghane (ANA), déployé dans la région de Kaboul.
Toujours selon le commandant Prazuck, "le militaire blessé a été évacué par un hélicoptère français Caracal sur le groupe médico-chirurgical du camp de Warehouse, dans la banlieue sud de Kaboul, où il a été immédiatement opéré. Ses jours ne sont pas en danger".
Le décès survenu samedi porte à 25 le nombre de soldats français morts en Afghanistan depuis le début de l'intervention alliée dans ce pays, en octobre 2001, déclenchée dans la foulée des attentats du 11 septembre.
Nicolas Sarkozy et le ministre de la Défense, Hervé Morin, ont exprimé leur "émotion" et leur "peine" et condamné "les pratiques lâches et barbares des ennemis de la paix".
M. Sarkozy a exprimé "ses condoléances attristées à l'épouse de l'adjudant tué, à leurs deux jeunes garçons, ainsi qu'à tous ses compagnons d'armes du 3ème Régiment du Génie de Charleville-Mézières".
De son côté, M. Morin a exprimé "sa grande peine et sa reconnaissance à l'égard du sous-officier français qui a donné sa vie dans l'accomplissement de sa mission", rendant "hommage au courage et au professionnalisme" de ce militaire et du blessé.

study http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Afghanistan-un-militaire-francais-tue-et-un-second-grievement-blesse_39382-752461_actu.Htm
avatar
Marc MORTREUX

Nombre de messages : 2183
Age : 63
Localisation : Saint-Quentin ( 02 )
Emploi/loisirs : Jeune Retraité / Marche et Cardio-Training
Humeur : Selon le jour
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Grognard de la République le Dim 23 Nov - 18:26



La France restera en Afghanistan malgré la mort d'un soldat

La France va poursuivre son engagement en Afghanistan sous commandement de l'Otan, bien qu'elle ait perdu un nouveau soldat samedi dans ce pays, a déclaré dimanche la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie.

Elle a expliqué que la France devait y combattre le "terrorisme" qui y trouverait selon elle sa source, tout en relativisant les menaces adressées à la France par les taliban mi-novembre.

"Si vous voulez lutter dans notre territoire, vous êtes obligés de travailler à l'extérieur. Ce qu'il faut, c'est essayer d'aller chercher le terrorisme là où il prend naissance pour effectivement faire en sorte que nos concitoyens soient le mieux protégés possible", a-t-elle dit sur Europe 1.

Samedi matin, un soldat français a été tué et un de ses camarades a été blessé par l'explosion d'une mine au sud de Kaboul. Le bilan des pertes françaises se monte à 25 hommes depuis l'intervention étrangère en 2001 en Afghanistan.

Après le décès de samedi, Nicolas Sarkozy a parlé de "piège meurtrier par engin explosif" et l'a donc attribué implicitement aux groupes islamistes ou afghans qui combattent la présence étrangère.

Les menaces formulées par des taliban contre la France dans un enregistrement vidéo non daté diffusé mi-novembre ne visaient pas véritablement le territoire français, a estimé par ailleurs Michèle Alliot-Marie.

Dans l'enregistrement, un commandant des taliban présenté comme le mollah Farouq déclare: "Nous avons tué dix soldats français aujourd'hui pour adresser un message aux Français afin qu'ils corrigent leurs erreurs et se retirent d'Afghanistan. S'ils ne le font pas, ils entendront notre réponse à Paris."

La ministre de l'Intérieur a fait remarquer sur Europe 1 que la nébuleuse islamiste diffusait régulièrement ce type de communiqués et que la formulation ne menaçait pas explicitement la France d'attentats sur son territoire.

"Dans le message, il semble que, beaucoup plus, ce qui a été dit c'est que les taliban allaient attaquer les forces françaises en Afghanistan et qu'on en entendrait parler jusqu'en France", a-t-elle dit.

"En revanche, ce qui est vrai c'est que notre pays est menacé par le terrorisme, il n'est pas plus menacé que d'autres pays, il ne l'est pas moins (... ) c'est la raison pour laquelle une vigilance est nécessaire sur notre territoire", a-t-elle ajouté.

Elle exclut tout retour des forces spéciales françaises, retirées en 2006 d'Afghanistan, avant que Nicolas Sarkozy n'envoie des renforts d'unités classiques. Ce renforcement a été confirmée après une embuscade du 18 août, qui avait fait 10 morts et 21 blessés dans les rangs français à une cinquantaine de km à l'est de Kaboul.
(Le nouvel obs)
avatar
Grognard de la République
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1981
Age : 72
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : camping-car - généalogie
Humeur : En général bonne mais pas toujours
Date d'inscription : 23/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Grognard de la République le Dim 15 Mar - 10:20

Un soldat français tué en Afghanistan
AFP LE FIGARO
14/03/2009 | Mise à jour : 20:32

Un caporal du 27e bataillon de chasseurs alpins a été tué aujourd'hui par un tir de roquette contre le blindé qu'il conduisait lors d'un accrochage avec des insurgés dans l'est de l'Afghanistan, a annoncé l'état-major des armées à Paris.

Le soldat a été tué au cours d'une opération conduite par un bataillon de l'Armée nationale afghane (ANA) et 400 militaires français dans la vallée d'Alasay, au nord-est de Kaboul, a dit à l'AFP le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, de l'état-major.

Une demi-douzaine de soldats afghans ont également été blessés dans les accrochages qui se sont prolongés tout au long de la journée et un autre soldat français a été très légèrement blessé, a-t-il précisé.
avatar
Grognard de la République
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1981
Age : 72
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : camping-car - généalogie
Humeur : En général bonne mais pas toujours
Date d'inscription : 23/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Grognard de la République le Mer 18 Mar - 18:57

Afghanistan: retour sur la mort du caporal Belda
Le chasseur alpin, qui a été tué samedi en Afghanistan, l'a été par une roquette RGP-7 qui a traversé la vitre avant de son VAB, apprend-on auprès de l'état-major des armées. Selon les premiers rapports, le VAB était à l'arrêt et a été visé par deux roquettes successives tirées à une centaine de mètres - la première passant juste au-dessus du blindé. Le caporal Nicolas Belda, 23 ans, du 27 ème BCA, était le conducteur de ce VAB-canon de 20 mm, appartenant à la section de reconnaissance.

Engagés depuis samedi dernier, les combats dans la vallée d'Alassaï ne sont toujours pas terminés. 400 militaires français y participent aux côtés de l'armée nationale afghane, avec l'appui de l'aviation américaine. L'ISAF estime que 29 insurgés ont été tués depuis le début de l'opération.

(SECRET-DEFENSE)
avatar
Grognard de la République
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1981
Age : 72
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : camping-car - généalogie
Humeur : En général bonne mais pas toujours
Date d'inscription : 23/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un soldat français mort en opération extérieure

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum