Pétition : Non au Cruiser, réduisons de 50% l’usage des pesticides !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pétition : Non au Cruiser, réduisons de 50% l’usage des pesticides !

Message par Guy Verdier le Ven 13 Fév - 22:00




Signer la Pétition en ligne ICI ...

Non au Cruiser, réduisons de 50% l’usage des pesticides !
Signez la pétition pour l’interdiction du Cruiser
et l’application immédiate du plan Ecophyto 2018


Utilisé en France depuis janvier 2008 en enrobage de semences de maïs, le Cruiser (produit proche du Gaucho et du Régent), est un insecticide classé dangereux pour l’environnement, dangereux pour les abeilles, les oiseaux et les mammifères sauvages, et très toxique pour les organismes aquatiques.
On compte en France plus de 1000 espèces de pollinisateurs. Ces dernières années, leur surmortalité a été constatée partout dans le monde. Les abeilles sont particulièrement touchées, avec une mortalité annuelle de 30 à 40 %. Il faut savoir que 35 % du tonnage mondial d’aliments végétaux (fruits, légumes, oléagineux, café, cacao…) * et la survie de plus de 80% des espèces végétales dépendent directement de la pollinisation par les insectes !

Face à de tels enjeux agricoles, alimentaires, sanitaires et environnementaux, au nom du principe de précaution, nous demandons :- d’interdire immédiatement le Cruiser

- de mettre en œuvre, sans retard et avec la plus grande vigilance, le plan Ecophyto 2018 issu du Grenelle de l’environnement, qui prévoit la réduction de 50% de l’usage des pesticides

Cette pétition sera envoyée au Ministre de l’agriculture, au moment de l’Assemblée générale de France Nature Environnement du 14 mars 2009. FNE étudiera les possibilités d'action en justice si l'autorisation de mise sur le marché du Cruiser devait malheureusement être délivrée.

Pour en savoir plus sur le Cruiser, les pesticides et le plan Ecophyto 2018, découvrez notre dossier pesticides
Pour imprimer et afficher la pétition, téléchargez la pétition en format PDF

* Pour une filière apicole durable, rapport du député Martial Saddier, octobre 2008.


Ces informations sont destinées àFrance Nature Environnement. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978). Pour toute demande, adressez un mail à France Nature Environnement : information@fne.asso.fr

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21001
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

OGM: faut-il croire Borloo ou le Figaro?

Message par Guy Verdier le Ven 13 Fév - 22:15

OGM: faut-il croire Borloo ou le Figaro?

Un rapport de l'Afssa publié jeudi 12 février dans le Figaro l'affirme: «le maïs OGM est sans danger pour l'homme». Une conclusion en totale contradiction avec l'étude sur laquelle s'appuie Jean-Louis Borloo pour maintenir l'interdiction en France dudit OGM. Qui croire? Corinne Lepage répond.

Le Figaro en a fait sa une le 12 février : selon un rapport de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), le maïs génétiquement modifié (OGM MON810H), jusqu’ici interdit en France, est sans danger pour l'homme. Un coup bas pour le ministre de l’environnement Jean-Louis Borloo, qui s'apprête justement à défendre devant la commission européenne, le 16 février, la clause de sauvegarde invoquée par la France pour empêcher l’importation et la commercialisation de cet OGM fabriqué par Monsanto. Le fait que ce rapport ait fuité dans le Figaro quatre jours avant l'intervention du ministre n'est évidemment pas fortuit : dans la polémique qui divise la majorité entre pro et anti OGM, le quotidien de Dassault est plutôt du côté des premiers.

Mais la petite manip' politique ne doit pas occulter la manipulation génétique, et le degré de fiabilité des études censées évaluer les risques qu'elle représente. De fait, l'étude de l'Afssa contredit le rapport du Pr Yvon Le Maho, directeur de recherche au CNRS, sur lequel Jean-Louis Borloo s'était appuyé, l'an dernier, pour interdire l'OGM MON810H. Qui croire? Réponse avec l'ancienne ministre de l’Environnement Corinne Lepage (MoDem), fondatrice de la CRII-GEN, une association d'étude de l'impact des techniques génétiques sur le vivant, et auteur d'un récent
rapport sur les conditions de l’expertise dans le domaine des OGM.


Corinne Lepage met en cause l'EFSA
envoyé par Marianne2fr

Mariane2 - Vendredi 13 Février 2009 - 12:58

Virginie Roels


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21001
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum