Emplois civils de la Défense. Suppressions imminentes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Emplois civils de la Défense. Suppressions imminentes

Message par Guy Verdier le Jeu 9 Avr - 12:32

Emplois civils de la Défense. Suppressions imminentes

Le télégramme - 9 avril 2009 -

On entre dans le vif du sujet. Après les projets et les annonces de réduction d'effectif dans les armées, le mouvement s'enclenche auprès du personnel civil de la Marine, à Brest(29) et à Lorient (56).

Sur les 4.000 agents de la Défense recensés dans la zone Atlantique (*), 3.500 travaillent dans la région brestoise et pas loin de 400 dans le bassin lorientais. 549 postes sont concernés par cette vague de suppressions. À ce jour, après les départs naturels déjà enregistrés, 488 personnes vont faire les frais de cet écrémage programmé à brève échéance, même si la Marine se veut des plus rassurantes sur le sujet. «La suppression de votre poste ne remet pas en cause votre emploi au ministère de la Défense», peut-on lire dans un projet de courrier adressé aux principaux intéressés. Dans ce courrier-type qui devrait être remis en main propre par les chefs de service, il sera indiqué la date exacte de suppression de poste. Y est déjà imprimé un 2 avec deux zéros ne permettant que de rajouter un 9.

«Dans la mesure du possible»

Autre indication plus ou moins rassurante: la Marine s'efforcera, de leur proposer un nouveau poste «dans leur bassin d'emploi actuel», «dans la mesure du possible». Entre Brest, Lorient et Landivisiau, la route est parfois longue. Surtout, les nouveaux emplois et services proposés pourront s'avérer, au final, très éloignés des métiers actuels. Il va sans dire que les incitations aux départs volontaires ne vont pas mollir. «Inciter mais aussi décourager et laisser dans le flou», appuient les syndicalistes CFDT et CGT qui multiplient les exemples concrets recueillis dans les rangs.

Fixés sur le sort en juin

De son côté, la Marine confirme que les personnels concernés seront contactés sous peu par les services compétents et l'antenne mobilité reclassement, afin de les accompagner vers un nouvel emploi et déterminer plus précisément l'échéance de la mutation (avant fin juin). Il est bien indiqué que si ces employés veulent développer un projet personnel (création ou reprise d'entreprise) ou s'orienter vers un nouveau cadre d'emploi ou vers le secteur privé, la Marine sera là pour les épauler. Enfin, d'ici 2015, les services du personnel de la zone Atlantique tablent sur 900 départs naturels (retraites, départs volontaires, dispositions médicales....) et évoquent, après avoir retranché les 500 postes rayés de la carte, une capacité d'accueil de 400postes sur la période.
Une Marine au régime très très sec.


  • Stéphane Jézéquel
  • letelegramme.com

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20967
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum