14 juillet 2009 Johnny Halliday en concert ça rechauffe l'âme!...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

14 juillet 2009 Johnny Halliday en concert ça rechauffe l'âme!...

Message par Guy Verdier le Lun 29 Juin - 19:18

14 juillet 2009 Johnny Halliday en concert ça rechauffe l'âme : surtout ni voyons aucun parti pris !!

Au moment même où le président français appelait les puissants de ce monde à moraliser le capitalisme, une information est venue nous éclairer sur ce que pense réellement "Nic Sarkibidouille" des paradis fiscaux et de l’évasion fiscale. Johnny, apprend-on, a été « choisi » par l’Elysée pour assurer le concert qui aura lieu dans le soir du 14 juillet. Tout un symbole.
Qui, mieux que Johnny, peut incarner le rêve des révolutionnaires qui le 14 juillet 1789 ont marché sur la prison de la Bastille afin de libérer les prisonniers politiques ? Johnny n’est-il pas lui même un réfugié politique qui a dû s’exiler en Suisse pour ne plus être persécuté par le fisc français ?

Un cachet qui lui n’est pas symbolique
Le budget du concert a été fixé à un million d’euros : gratuit pour les spectateurs, ce show sera gracieusement financé par la République, autrement dit par l’argent de nos impôts. Cette somme couvre le cachet de Johnny, qui s’élève tout de même à 500. 000€ : voilà de quoi amortir l’aller retour entre la Suisse et la France. Si son domicile fiscal était en France, cette soirée ne lui rapporterait que la bagatelle de 250. 000€ de revenus après impôts, grâce au bouclier fiscal. Mais gagner seulement l’équivalent de vingt années de SMIC en une seule soirée, voilà qui doit sembler insupportable à notre chanteur rebelle.
Ce concert n’est d’ailleurs pas isolé
L’entreprise Halliday est bien rodée : à chacun des concerts de Johnny, les communes qui reçoivent le chanteur alignent toujours des subventions mirobolantes. Notre pourfendeur de la fiscalité française est donc un artiste subventionné par le peuple français. Il tire pratiquement tous ses revenus de la France, mais, de la solidarité, il ne veut rien savoir.
Ce qui est le plus révoltant dans cette histoire, c’est que Johnny est un chanteur populaire : une grande partie de son public gagne des salaires modestes et dépense une sommes importante pour assister à un concert de l’idole. Or, c’est ce même public qui est le plus touché par la crise. Cela n’empêche pas Johnny de dormir tranquille dans son chalet suisse, puisque le chanteur a choisi de persévérer dans son exil fiscal même si son ami Sarktruc a baissé le bouclier de 60 à 50 %.
Gageons que les révolutionnaires qui, en 1789, rêvaient de justice, de liberté, d’égalité et de fraternité, se retourneront dans leur tombe en entendant le soir du 14 juillet 2009 Johnny Hallyday allumer le feu.

Juste un peu ecoeurant de voir que c'est avec l'argent du contribuable, en plein crise economique, ça rechauffe l'âme !!

Concert de Johnny pour la Fête Nationale: nos impôts pour quelqu'un qui refuse d'en payer !

http://www.cyberacteurs.org/petitions/petition.php?id=6

Ps: Je tiens a preciser que "Nic Sarkibidouille" est une invention tres personnelle

Posté par terreetmer - Politique - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : france, illogique, musique, politique

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21003
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum