URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Mer 20 Jan - 21:20

Forum ouvert suite au Seïsme d'Haïti, vous y trouverez les liens utiles pour apporter votre aide aux organisme officiels.
Soyons solidaires !



Merci petite soeur : http://www.cerisetteetlart.com/article-ne-nous-oubliez-pas-43069686.html


Dernière édition par Guy Verdier le Mer 20 Jan - 22:16, édité 3 fois

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Urgence Haïti : pour une régularisation de tous les Haïtiens présents sur le territoire national

Message par Guy Verdier le Mer 20 Jan - 21:27

Urgence Haïti : pour une régularisation de tous les Haïtiens présents sur le territoire national

L'assemblée régionale d'Ile de France de la Ligue des Droits de l'Homme, réunie le 16 janvier 2010 prend acte de la décision de la France de suspendre l'expulsion des ressortissants haïtiens en situation irrégulière. La politique d'expulsion systématique serait d'autant plus insupportable si elle visait des personnes déjà durement touchées par la catastrophe sans précédent qui frappe leurs proches et leur pays.
L'assemblée régionale demande aux autorités françaises :

1°/ de libérer immédiatement tous les Haïtiens actuellement retenus dans tous les centres et locaux de rétention administrative de métropole et d'outre-mer.
2°/ de procéder à une régularisation rapide de tous les Haïtiens présents sur le territoire national (métropole et outre-mer).
3°/ de faciliter la délivrance de visas pour permettre le rapprochement des familles.


Ligue des droits de l'Homme
Comité Régional Ile de France
138 rue Marcadet 75018 Paris
Tél/fax/répondeur : 01 53 61 25 90
Courriel :
ldhidf@ldh-france.org


communique_Haiti_16_ja_10.doc

lundi 18 janvier 2010.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Seisme en haiti

Message par Guy Verdier le Mer 20 Jan - 21:31





Mardi 19 janvier 2010 2 19 /01 /2010 10:22
1 - Voir le commentaire - Voir les 1 commentaires - Ecrire un commentaire - Publié dans : santé - Communauté : medecines douces canelle ceris

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

"Notre Dame de la Nativité"

Message par Guy Verdier le Mer 20 Jan - 21:38

Bienvenue à la Crèche



"Notre Dame de la Nativité"















Suite au Séisme qui vient de frapper Haïti, l'association se mobilise dès aujourd'hui.
L'association Port aux Petits Princes lance un appel aux dons afin de pouvoir rapidement financer les premières aides d'urgence en faveur des sinistrés haïtiens.





.Association d'intérêt général.
( réduction de 66% pour les impôts)




Email ; [url=mailto://contact@portauxpetitsprinces.com]contact@portauxpetitsprinces.com[/url]

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Ne nous oubliez pas !

Message par Guy Verdier le Mer 20 Jan - 22:10


Monde 20/01/2010 à 13h23 (mise à jour à 18h15)


Adoption en Haïti: «Ces enfants sont des citoyens français en devenir»


interview


Un collectif de parents adoptants s'est constitué pour réclamer le rapatriement d'urgence des enfants en cours d'adoption en Haïti alors que des associations appellent à ne pas se précipiter. Entretien avec l'un des parents, Eric Ruel.


Par CORDÉLIA BONAL

La directrice de la crèche Notre Dame de la Nativité,

samedi 16. Le bâtiment a été détruit par le séisme. (AFP)

(...)

Quelles nouvelles avez-vous aujourd'hui des enfants de la crèche Notre-Dame de la Nativité?

Sur 126 enfants, 70 sont décédés. Il y a une dizaine de blessés, dont une petite fille sortie des décombres quatre jours après le séisme. Le bâtiment étant totalement effondré, les enfants sont devant, dans la rue, sans tentes, sans nourriture. Il semble que, grâce à l'alerte lancée par des médias sur place, des secours médicaux soient intervenus. Mais sur l'aspect alimentaire la situation reste extrêmement alarmante.



(...)

Libération.fr : Lire la suite


Dernière édition par Guy Verdier le Jeu 21 Jan - 0:52, édité 1 fois

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Pensons aux Haïtiens ! Liens utiles ....

Message par Guy Verdier le Mer 20 Jan - 22:12

Pensons aux Haïtiens ! Liens utiles ....

Recommander Clic

pensons aux haïtiens



pensons à eux dans le malheur qui les touche et soyons de tout coeur avec eux
par lali

Oui il faut penser à eux en agissant surtout, cliquez sur les titres ci-dessous :

Médecins du Monde – Urgence Haïti -BP 100 - 75018 Paris
Médecins sans frontières - Urgence Haïti - BP 2000 - 75011 Paris
Croix Rouge française - Séisme Haïti - 75678 Paris Cedex 14
Action contre la faim – Urgence Haïti - Libre réponse 64 731 - 75 681 Paris Cedex
Fondation de France - BP 22 - 75008 Paris
Organisation internationale pour les migrations: dons en ligne uniquement
Agence d'aide à la coopération technique et au développement (Acted): dons en ligne uniquement
A lire aussi car important attention aux fraudes

Samedi 16 janvier 2010 6 16 /01 /2010 10:17
15 - Voir le commentaire - Voir les 15 commentaires
- Ecrire un commentaire - Publié dans : gifs - Communauté : gifs et fond de blogs

Blog Cerisette et l'Art : http://www.cerisetteetlart.com/article-pensons-aux-haitiens-43035710.html


Dernière édition par Guy Verdier le Jeu 21 Jan - 0:34, édité 1 fois

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Solidarité Haïti : La Fondation de France dresse un premier état des lieux

Message par Guy Verdier le Jeu 21 Jan - 0:31

Solidarité Haïti : La Fondation de France dresse un premier état des lieux



Alors que la mobilisation des Français se poursuit (9 millions d’euros ce jour, dont 4,5 millions de dons en ligne, collectés avec le soutien de France Télévisions, Radio France et Le Monde), la Fondation de France dresse une première évaluation des besoins et met en place un plan d’action en concertation avec les ONG locales.

Cette forte mobilisation des Français est à la hauteur de la tragédie et doit se poursuivre pour faire face aux besoins qui vont être immenses.


Envoyez vos dons à : Fondation de France
BP22
75008 Paris
Libellez vos chèques au nom de :
Fondation de France - Solidarité Haïti,

ou cliquez ici pour faire un don en ligne sécurisé dès maintenant.



_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

CROIX ROUGE FRANCAISE

Message par Guy Verdier le Jeu 21 Jan - 0:44



Faire un don : Cliquez ICI pour faire un don en ligne ou postal ...

SEISME HAITI




La Croix-Rouge française lance un appel à don après le puissant tremblement de terre qui a frappé Port-au-Prince mardi 12 janvier, à 16 h 53 heure locale.
Les volontaires, présents sur place, participent aux secours des blessés. La capitale haïtienne est presque totalement ravagée. Aucun bilan précis à cette heure, on parle déjà de milliers de morts.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

1 Geste pour Haïti (Clip Officiel)

Message par Guy Verdier le Ven 22 Jan - 1:55


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Aidons les ! Haïti : avec les petits rescapés de l'orphelinat Notre-Dame-de-la-Nativité

Message par Guy Verdier le Ven 22 Jan - 14:53

Le Figaro.fr



Une femme prend soin d'un enfant blessé dans un orphelinat, le 16 janvier. Crédits photo : AFP

Haïti : avec les petits rescapés de l'orphelinat Notre-Dame-de-la-Nativité

REPORTAGE - Dans cet orphelinat situé sur les hauteurs de Port-au-Prince, la directrice Éveline Louis-Jacques lutte pour sauver ses enfants.

Aidons les ! Lire la suite ICI

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Dim 24 Jan - 15:44

20minutes.fr



Haïti: un133e survivant tiré des décombres

Alors que les autorités haïtiennes ont officiellement annoncé la fin de la période de recherches, une équipe se secouristes français a dégagé samedi soir un homme des décombres à Port-au-Prince.
» DOSSIER SPECIAL - Haïti dévasté



Haïti : fin des recherches, plus de 112.000 morts

Depuis le séisme, 133 survivants ont été tirés des décombres. Samedi, 33 enfants haïtiens adoptés par des familles françaises sont arrivés vendredi à Roissy.

Trois concerts pour Haïti

De nombreux artistes se mobilisent ce dimanche 24 janvier pour soutenir les victimes du séisme d'Haïti. Deux concerts sont organisés au Bataclan, ainsi qu'un concert gratuit au Zénith.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

La lettre d'information mensuelle du Secours populaire français

Message par Guy Verdier le Sam 30 Jan - 13:56

La lettre
d'information mensuelle
du Secours populaire français
n°99 - 29 janvier 2010
Haïti
La délégation du Secours populaire, qui était en
Haïti afin de mener des actions de solidarité auprès des victimes du
séisme, est de retour en France.

> Plus sur le web...

Les opérateurs mobiles français ont
mis en place une opération de solidarité par SMS en faveur des
sinistrés d'Haïti.

> Plus sur le web...

Retrouvez également les commentaires de soutien
apportés par les donateurs sur notre site web.

> Voir les témoignages Haïti

Soutenir les sinistrés d'Haïti
Plusieurs possibilités s'offrent à vous :
> Donnez en ligne
> Donnez par chèque
> Donnez par SMS : envoyez HAITI au 80333

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Jeu 4 Fév - 17:03

Signons la petition pour l'annulation totale de la dette d'Haïti

URL Courte : http://6141.lapetition.be/

Le monde entier a été témoin par le biais des média du séisme meurtrier qui a ravagé sauvagement la première République noire, Haïti.
Nous avons vu avec horreur et impuissance les centaines de cadavres qui se décomposent en plein air, des milliers d’hommes, enfants, femmes et vieillards errés hagard pour avoir perdu un ou plusieurs membres de leur famille ou leur toit. Des familles entières ont été décimées. Le séisme du 12 janvier manque de qualificatif en termes d’horreur et de désolations.
Haïti ne peut se reconstruire et sortir de la pauvreté si sa dette vis-à-vis des grandes puissances n’est pas annulée. Les Hommes rebâtiront encore des bidonvilles pour se reloger dans la misère en espérant qu’une autre catastrophe ne vienne s’abattre sur eux.

Signer cette pétition pour annulation totale de la dette d’Haïti.


Signer la pétition / De petitie ondertekenen.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Honneur et respect pour Haïti.

Message par Guy Verdier le Jeu 4 Fév - 23:25

Honneur et respect pour Haïti.
Anne Cauwel le lundi 18 janvier 2010

La catastrophe qui frappe Haïti a soulevé un élan de solidarité impressionnant à l’échelle mondiale. Cela est bon : la solidarité c’est la tendresse des peuples ! Et l’aide d’urgence est indispensable, quand tout manque -à commencer par l’eau potable-, quand on ne parvient même pas à enterrer les dizaines de milliers de morts…et quand le chaos occasionné par le tremblement de terre vient s’ajouter à une réalité quotidienne déjà marquée par la pénurie d’eau potable et par la faim pour l’immense majorité du peuple haïtien.
Mais cette aide s’accompagne d’un discours tenu par tous les médias et les gouvernements occidentaux qui est une offense à Haïti et qui laisse présager le pire quant aux principes qui régiront la reconstruction du pays. On nous rabâche à longueur d’antenne et d’articles ce qui caractériserait Haïti : pauvreté extrême, délinquance et violence, proximité avec la France qui fait tout pour aider ce pays francophone. Enfin, Haïti, éprouvée il y a deux ans par quatre ouragans dévastateurs et aujourd’hui par ce séisme, serait frappée par une malédiction !


Quand on est maudit, c’est qu’une puissance divine vous punit : on doit être bien criminel pour attirer pareil châtiment !
Ne faudrait-il pas commencer par se demander pourquoi Haïti est si pauvre ?
Haïti colonie française jusqu’à la fin du XVIIIème siècle -alors appelée Saint Domingue et surnommée « la perle des Antilles »- a fait, grâce aux denrées qui y étaient produites au premier rang desquelles le sucre, la richesse de la France. Plus de 400 000 noirs travaillaient pour 30 000 propriétaires français. Les conditions de l’esclavage étaient si atroces que l’espérance de vie des esclaves ne dépassait pas 9 ans et que par conséquent la majorité d’entre eux étaient des « bossales » directement venus d’Afrique

Lorsque ces esclaves se soulèvent contre leurs bourreaux et la puissance coloniale, leur chef Toussaint Louverture est emprisonné par les Français et meurt dans une prison glaciale du Jura ; Napoléon envoie son armée pour mater la révolte. Le général Leclerc, son beau-frère, dirige l’expédition et écrit à l’empereur : « Voilà mon opinion sur ce pays : il faut supprimer tous les nègres des montagnes, hommes et femmes, et ne garder que les enfants de moins de douze ans, exterminer la moitié des Noirs des plaines, et ne laisser dans la colonie aucun mulâtre portant des galons. » (1) L’armée française est défaite : en 1804, Haïti devient un état indépendant. C’est la première et l’unique fois dans l’histoire de l’humanité que des hommes et des femmes soumis à l’esclavage furent capables à la fois d’abolir l’esclavage, de rendre leur pays indépendant, de le défendre contre une armée réputée invincible et de mettre fin aux structures coloniales. La révolution haïtienne fut et demeure un exemple pour les peuples opprimés : antiesclavagiste, anticoloniale, dès l’indépendance elle offre sa solidarité à ceux qui luttent pour libérer leurs propres peuples : le Venezuela, Cuba, le Mexique et la jeune république des Etats Unis (où l’esclavage perdurait) reçoivent l’aide d’Haïti pour leur propre émancipation du joug colonial ou de l’esclavage.
Considérée comme un exemple hautement dangereux pour les autres peuples, Haïti fut soumise à un long blocus international. Et elle fut lourdement châtiée, non par un quelconque dieu, mais par la France : alors qu’elle avait été dévastée par la guerre contre la France où un tiers de sa population avait péri et où toutes les infrastructures avaient été détruites, en 1825
Haïti fut sommée, sous la menace d’une invasion militaire, de payer à la France une rançon de 150 millions de francs or pour dédommager ce pays des pertes subies par les colons. Le gouvernement haïtien se plia à cette exigence et Haïti, pour rembourser à la France cette somme dont l’équivalent actuel serait de plus de 20 milliards de dollars, coupa ses arbres pour vendre du bois précieux et surtout s’endetta auprès de banques étrangères : c’est ainsi que se constitua au XIXème siècle la première dette extérieure d’un pays du Sud. Haïti mit près de soixante dix ans à s’acquitter de sa rançon et les ultimes agios couraient encore au début du XXème siècle…
Par la suite, le trésor haïtien fut pillé par une expédition de marines en décembre 1914. S’en suivit une occupation militaire du pays par les Etats Unis qui dura vingt ans, à la fois parce que la résistance haïtienne fut particulièrement farouche (Charlemagne Peralte qui dirigea la résistance paysanne est un martyr dont les Haïtiens gardent la mémoire), parce que les Nord Américains tentèrent d’instaurer à nouveau de grandes plantations qui furent à l’origine d’une nouvelle déforestation et parce que les Etats Unis ne se retirèrent qu’après avoir obtenu l’abolition de l’article de la Constitution qui interdisait à des étrangers de posséder des entreprises en Haïti.
La dictature de la famille Duvalier dura ensuite 29 ans. A leur chute, ils furent accueillis en France avec une fortune de 900 millions de dollars, une somme qui dépassait le montant de la dette extérieure d’alors. Les Duvalier jouissent tranquillement de ces biens en France (tandis que la Suisse vient de restituer à l’Etat haïtien 6 millions de dollars déposés par les Duvalier dans des banques suisses : c’est peu par rapport aux sommes volées à Haïti, mais c’est dans ce sens que la justice devrait s’exercer). En 1971, Bébé Doc avait succédé à son père : alors que le pays produisait son alimentation jusqu’à cette époque, il fut investi président par le Département d’État pour lancer les politiques qui allaient mettre fin à la souveraineté alimentaire d’Haïti, avec l’intervention du FMI et de la Banque mondiale.
A titre d’exemple : tous les porcs « créoles », base de l’économie de toute unité familiale rurale, furent abattus par un organisme spécialisé pour enrayer la peste porcine africaine soi disant imminente en Haïti –ce dont aucune preuve ne fut apportée-. Cet organisme haïtien d’élimination des porcs opérait à l’instigation des Etats Unis via la BID (Banque Interaméricaine de Développement) et avec la complicité d’autres pays tels le Canada.
Les Etats Unis, en inondant le marché haïtien de riz subventionné dont le prix était inférieur au prix du riz produit localement ont brisé la filière nationale de production de riz. Il en a été de même de tous les produits agricoles de base, de sorte que le dumping des denrées nord-américaines subventionnées par l’État nord-américain pour détruire la production locale qui n’a ni subventions ni moyens, a fini par avoir raison de l’alimentation produite sur place. Victime de cette concurrence déloyale, Haïti est devenue le réceptacle des produits alimentaires de mauvaise qualité des Etats-Unis
Il faut se demander pourquoi les Etats Unis se sont livrés à cette destruction délibérée de l’agriculture haïtienne au cours des quarante dernières années : au-delà de l’intérêt à disposer d’un marché pour ses produits, intérêt fort relatif au demeurant vu le pouvoir d’achat limité des Haïtiens, a primé le besoin qu’avaient les Etats Unis d’installer des entreprises d’assemblage dans un pays proche de façon à approvisionner le marché nord américain. Les « maquilas » sont massivement installées au Mexique dans la région frontière avec les USA ; elles le sont également en Haïti. Tout a donc été fait pour disposer dans ce pays d’un réservoir de main d’œuvre réduite à l’oisiveté suite à l’exode rural et prête à accepter n’importe quels salaire et conditions de travail. La voie de l’émigration est pratiquement bloquée et l’on sait combien l’émigration clandestine sur des embarcations de fortune est meurtrière. Des dirigeants haïtiens se sont flattés du résultat de cette politique, qui constitue pour eux l’avantage comparatif d’Haïti dans la compétition mondiale : elle place la main d’œuvre haïtienne parmi les moins chères du monde. Tout au long de la frontière avec la République dominicaine et dans la capitale se sont donc développées ces entreprises d’assemblage. L’année 2009 a été marquée par de longues luttes ouvrières, relayées par les étudiants, pour obtenir une augmentation du salaire minimum : le président Préval s’est lui-même impliqué fortement dans ce débat pour éviter l’augmentation de ce salaire minimum initialement votée par l’assemblée nationale ; il faut dire qu’il subissait la pression de chefs d’entreprise menaçant de fermer leurs usines au cas où les salaires augmenteraient.
Il nous faut terminer cette revue de l’histoire de deux siècles où la misère d’Haïti est fabriquée par les grandes puissances qui ont continué à faire payer à ce pays de noirs son audace anticoloniale. En 1991, au cours des premières élections démocratiques que connaît Haïti, est élu le prêtre Aristide, issu de la théologie de la libération. Il est renversé par un coup d’état neuf mois plus tard. Il reviendra à la présidence en février 2001, non sans un passage par les Etats Unis qui rend à Haïti un personnage qui n’a plus grand-chose à voir avec le président qui avait soulevé tant d’espoir dix ans plus tôt. Pourtant, à l’approche de la célébration du bicentenaire de la Révolution, Aristide a l’audace de réclamer à la France réparation du tort qu’elle a causé à Haïti en demandant la restitution de la somme qui lui fut extorquée au siècle précédent. La réponse ne se fit guère attendre : en 2004, Aristide fut à nouveau renversé par une expédition militaire menée par les Etats Unis, la France et le Canada. Enlevé manu militari, il fut expulsé et vit depuis lors en exil en Afrique du Sud.
L’expédition a fait place à une occupation militaire déguisée en mission de paix : la MINUSTAH, la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti. Déployée depuis juin 2004, son mandat a été récemment prolongé à la demande du président Préval. Alors qu’elle est composée de près de 9000 hommes -dont d’importants contingents de Brésiliens, Argentins, Chiliens et des contingents moins nombreux de Guatémaltèques, Boliviens et Equatoriens-, seuls 2 des 20 membres de l’Etat Major sont sud-américains et les Etats Unis contrôlent le renseignement militaire. Cette « intervention sous-traitée par les Etats-Unis », selon l’expression du Prix Nobel de la paix l’argentin Adolfo Esquivel, est pour les Haïtiens le symbole de la perte de l’indépendance nationale. Qui a visité Haïti sait que la majorité de la population haïtienne ressent la présence de la MINUSTAH comme une offense. La tension s’est aggravée quand les 114 soldats du Sri Lanka, accusés de viols de femmes et d’adolescentes, ont été rapatriés. Ils ont bien sûr bénéficié d’une totale impunité.
Alors, qu’on ne vienne surtout pas nous parler d’une quelconque malédiction ! La pauvreté d’Haïti n’est pas tombée du ciel, elle a été fabriquée au cours de deux siècles d’interventions étrangères, elle a été l’œuvre délibérée de grandes puissances au premier rang desquelles figurent la France et les Etats Unis. Les Français d’aujourd’hui doivent connaître l’histoire tragique des relations entre la France et Haïti, le rôle que la France, directement et à travers les Institutions financières internationales, joue dans le maintien et l’aggravation de la misère d’Haïti. Patrick Poivre d’Arvor, au titre d’ambassadeur de l’UNICEF, ose écrire dans le Figaro du 15 janvier : « c’est un des peuples…les plus maudits par l’histoire. Mais il n’est pas responsable de cette histoire là. Le peuple français non plus ». Ce ne sont pas là d’innocentes âneries, mais l’expression de la pensée unique à l’œuvre sur Haïti.
Nous ne pouvons pas oublier que l’extrême précarité de la situation sociale haïtienne, d’où dérive réellement la dimension gigantesque de la présente catastrophe, est le résultat de deux siècles de colonialisme violent, d’interventions militaires et de pillage qui ont amené Haïti à recevoir le triste titre de " pays le plus pauvre de l’Amérique". Cette situation a été aggravée au cours des deux dernières décennies avec l’application sauvage des programmes d’ajustement néolibéral dans l’économie et la société haïtienne, avec le maintien d’une dette extérieure illégitime qui épuise les ressources de la nation, avec la dévastation de l’environnement et de l’agriculture et avec l’imposition des intérêts des compagnies transnationales.
Voilà deux siècles que l’histoire d’Haïti est le symbole du racisme et de l’anti-humanisme blanc, exprimé sans ambages par le président Jefferson au XIXème siècle quand il évoquait « cette peste indépendantiste et antiesclavagiste de nègres qui ont pris leur indépendance par les armes » L’uruguayen Eduardo Galeano l’écrivait déjà en 1996 : « L’histoire de l’acharnement contre Haïti, qui de nos jours prend des dimensions tragiques, est aussi l’histoire du racisme dans la civilisation occidentale » (2).


*Tout porte aujourd’hui à craindre que, sous couvert d’aide d’urgence puis de reconstruction, face à un état haïtien déliquescent et fragilisé -ce dont l’écrasement du palais national, du palais de justice et de divers ministères est comme la matérialisation symbolique-, des puissances étrangères ne profitent de la situation offerte par le chaos pour mettre de manière radicale et définitive le pays sous tutelle. La MINUSTAH constituait déjà une mise sous tutelle militaire, la mission d’envoyé spécial des Nations Unies confiée à l’ex-président Bill Clinton au cours de l’année 2009 ouvrait la voie à une mise sous tutelle économique. Aujourd’hui, les Etats Unis ont pris le contrôle de l’aéroport et ont annoncé le déploiement de dix mille soldats dont deux mille marines. Ailleurs ou en d’autres temps, cela provoquerait une protestation mondiale. S’agissant d’Haïti et sous couvert de mission humanitaire, la nouvelle occupation a un coût diplomatique presque nul (la France a élevé une légère protestation face à l’impossibilité d’atterrir à Port au Prince pour un avion français chargé d’un hôpital, quand le besoin de soins hospitaliers de la part d’innombrables blessés est des plus criants). C’est le Commandement Sud de l’armée nord-américaine qui a pris la direction des opérations. Il est nécessaire ici de rappeler que la position géostratégique d’Haïti dans la mer des Caraïbes fait de son contrôle un élément essentiel de la politique nord-américaine dans la région. La catastrophe qui frappe Haïti fournit une occasion rêvée aux Etats Unis d’exercer ce contrôle.
*On ne peut non plus manquer d’être choqués du mensonge par omission de nos médias : apparaissent chaque jour à l’écran un médecin français, ou canadien ou nord-américain. Leur dévouement est magnifique. Mais pas un mot et pas une image de l’aide apportée par Cuba à Haïti. Or elle est sans commune mesure avec l’aide des pays occidentaux et n’est pas seulement donnée dans l’urgence : elle a commencé il y a plus de dix ans à la suite de l’ouragan Mitch. Les 100 premiers médecins cubains sont arrivés en Haïti fin 1998. Des centaines d’Haïtiens étudient à Cuba avec des bourses. Près de 400 médecins et personnel de santé cubains travaillent tous les jours dans 227 des 337 communes du pays. Le Venezuela et Cuba ont un programme commun de coopération pour monter en Haïti dix centres de santé (appelés centres de diagnostic intégral) : les quatre premiers, déjà installés, dispensent une assistance médicale gratuite et de qualité à des milliers d’Haïtiens. Cuba a envoyé à la suite du tremblement de terre son Contingent international de médecins spécialisés dans les situations de désastres et d’épidémies baptisé Henry Reeve formé de 152 médecins. Pourquoi nos médias passent-ils sous silence la solidarité de ce petit pays de la Caraïbe, d’autant plus exemplaire que Cuba est un pays appauvri par un blocus d’un demi-siècle et par les ouragans qui l’ont durement frappé en 2008 ?
*Je voudrais enfin récuser absolument cette réputation de violence qui est faite aux Haïtiens. La délinquance n’est d’ordinaire pas plus forte à Port au Prince que dans les autres grandes villes du Sud. Hors de la capitale, on vit plus en paix en Haïti que dans bien des pays. Il n’est jamais rien arrivé de mal aux médecins cubains dispersés dans le pays. Les chaînes de télévision montrent à plaisir des images de pillages dégradantes pour Haïti : n’est-il pas légitime, quand on est depuis plusieurs jours sans eau et sans nourriture, d’aller les chercher là où on peut les trouver, quand plus rien ne fonctionne normalement ? Qui vit en Haïti sait à quel point la dignité des Haïtiens est blessée par l’image fausse qu’on présente d’eux. Cette image s’est renforcée depuis le tremblement de terre : misère, chaos, délinquance et incapacité de résoudre leurs propres problèmes.
Qui vit en Haïti sait aussi à quel point ce peuple est dans la vie quotidienne doux, hospitalier, bienveillant, courageux, travailleur, créatif. Ce pays fourmille de poètes, de déclamateurs, d’écrivains, de peintres, de sculpteurs, comme si créer de la beauté était la seule dignité de ceux à qui l’on a tout pris, la seule échappatoire à la laideur de la misère. Par ailleurs, il n’est pas un illettré haïtien qui ne connaisse et ne tire fierté de l’histoire de son pays.
Ce peuple fait aussi face avec un courage et un optimisme rares aux épreuves successives qui l’accablent. Le 16 janvier, sur le parvis des droits de l’homme au Trocadéro, au cours du rassemblement pour rendre hommage aux victimes du tremblement de terre et pour se recueillir, les Haïtiens sont venus dire qu’ils n’étaient pas un peuple maudit, mais un peuple vaillant qui se relèvera de ses cendres.
Comment exprimer notre solidarité avec le peuple haïtien
D’abord ne pas prêter nos consciences à l’infâme discours dominant tenu sur Haïti basé sur l’hypocrisie et la charité : même l’héritier des Duvalier nettoie sa conscience en offrant aujourd’hui les fonds d’une fondation familiale, dérisoires par rapport au vol commis par cette même famille ! Etre en permanence en alerte pour défaire mentalement cette pensée dominante. Etre convaincu que le peuple haïtien est un grand peuple qui ne quémande pas d’aide pais mérite une totale solidarité et un engagement à ses côtés pour briser les entraves à son émancipation.
Au-delà de l’indispensable aide d’urgence, il faudra exiger réparation : non seulement l’annulation de la dette extérieure d’Haïti mais le remboursement des sommes indûment ponctionnées par les Institutions Financières Internationales (IFIs) au titre de la dette extérieure et la mise en place d’un fonds correspondant à la rançon payée à la France afin que soient menés des projets de reconstruction.
Il faut savoir que des milliards pourraient être déversés sur Haïti : cela ne changerait rien et ne ferait que renforcer la dépendance et la corruption, s’ils sont administrés par un Etat soumis au diktat des grandes puissances et des institutions financières internationales, ou pire encore si ces puissances (ou l’une d’elles) décident de prendre en main le sort d’Haïti, lui déniant ainsi sa capacité à s’administrer elle-même. Une manière d’aider les Haïtiens, c’est de lutter pour la non-ingérence de chacun de nos gouvernements pour qu’enfin, une fois pour toutes, les Haïtiens puissent être responsables de leur destin. Il faudra exercer une pression politique pour empêcher que la catastrophe ne serve de prétexte à l’aggravation de la mise sous tutelle d’Haïti
Enfin être à l’écoute des demandes de la société civile haïtienne et leur répondre. Le directeur de la PAPDA (Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif) a fait parvenir le 14 janvier une première information dont je reprends l’essentiel de la partie concernant la « SOLIDARITE STRUCTURANTE » qu’appelle cette plateforme d’organisations populaires :
]« C’est l’heure d’une grande vague de solidarité de peuple à peuple qui permette de :
a)Vaincre l’analphabétisme (45 % de la population)
b) Construire un système d’enseignement public efficace gratuit qui respecte l’histoire, la culture, l’écosystème c)Vaincre la crise de l’environnement et reconstruire avec la participation massive des jeunes et des internationalistes les 30 bassins hydrographiques
d)Construire un nouveau système de santé publique en articulant médicine moderne et traditionnelle et en offrant des services primaires de qualité accessibles à 100 % de la population pour vaincre la mortalité infantile, la malnutrition, la mortalité maternelle
e)Reconstruire une nouvelle ville avec une autre logique basée sur une urbanisation humaine et équilibrée en respectant les travailleurs et les vrais créateurs de richesse, en privilégiant les transports collectifs, la recherche scientifique, l’agriculture urbaine, l’artisanat et les arts populaires, les parcs qui favorisent la biodiversité
]f)Construire la souveraineté alimentaire sur la base d’une réforme agraire intégrale, avec priorité aux investissements agricoles pour utiliser les réserves de productivité dans une logique qui respecte les écosystèmes, la biodiversité ainsi que les besoins et la culture de la majorité de la population. g)Détruire les liens de dépendance avec Washington, l’Union Européenne et l’impérialisme. Abandonner les politiques dictées par les diverses versions du consensus de Washington. Rompre avec les IFIs et leurs plans (…) »
PAPDA propose enfin d’en finir avec la MINUSTAH et de construire des brigades de solidarité de peuple à peuple. Que chacun et chacune de nous se mobilise !
Anne Cauwel, Paris, 18 janvier 2009
(1)cité par Michel Collon dans « les sept pêchés de Chavez » (2)Galeano « los pecados de Haiti »

Mots-clés

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

OXFAM FRANCE : Dette de Haïti : envoyez un message au FMI

Message par Guy Verdier le Ven 5 Fév - 13:17

Dette de Haïti : envoyez un message au FMI

En dépit des déclarations des principaux dirigeants des pays donateurs, l'Etat haïtien doit encore rembourser plus de 890 millions de dollars. Oxfam France vous invite à interpeller le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) afin que l'annulation de la dette de Haïti soit effective et immédiate.

>
Ecrivez à Dominique Strauss-Kahn, avec Oxfam France

> "Annuler la dette de Haïti, et non réendetter le pays", communiqué de la plateforme Dette & Développement

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Le G7 s'engage à annuler les dettes bilatérales d'Haïti

Message par Guy Verdier le Dim 7 Fév - 11:53

Le G7 s'engage à annuler les dettes bilatérales d'Haïti

06/02/2010-[20:12] - AFP

IQALUIT (Canada), 6 fév 2010 (AFP) - Les pays du G7 "vont annuler" les dettes bilatérales qui lient Haïti à ces Etats, après le séisme dévastateur du 12 janvier, a déclaré le ministre canadien des Finances Jim Flaherty samedi au cours d’une conférence de presse à Iqaluit (Canada).

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

ESPOIR POUR HAITI

Message par Guy Verdier le Jeu 18 Fév - 18:21

If you are unable to see the message below, click here to view.








_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Dim 11 Avr - 11:54

Haïti, trois mois après

France Info - 9 avril 2010

France Info vous donne rendez-vous lundi 12 avril pour une journée spéciale consacrée à Haïti. En direct de Port-au-Prince, trois mois après le séisme qui a fait plus de 200.000 morts et un million de sans abris, nos reporters reviennent sur les lieux. Objectif : prendre le pouls de la capitale, retrouver les Haïtiens qui ont témoigné au lendemain du drame, écouter comment ils s’en sortent aujourd’hui.
Si la vie a repris à Port-au-Prince, c’est dans des conditions de précarité extrême. En attendant les multiples éclairages de cette journée spéciale, nous vous proposons cet instantané réalisé dans le centre de la capitale cette semaine.




©RF/Caroline Caldier

Les heures qui ont suivi le séisme, les photos étaient blanches et grises. Ce qui frappe à l’arrivée à Port-au-Prince aujourd’hui, ce sont les contrastes. La saison des pluies approche. Si les "grains" se font encore rares, l’eau a quand même redonné sa palette de couleurs à la ville. Les feuilles des manguiers ont retrouvé leur vert lustré, les bougainvilliers leur fuchsia agressif. Mais sur les mornes, dans les plaines, sur les places de la ville, ce sont les tentes blanches ou bleues des réfugiés qui redessinent les reliefs. Et accrochent la rétine.

Partager ce web reportage

Ils sont environ 20.000 sans abris sur la place du Champ de Mars, face au Palais Présidentiel. Chaque jour, la rumeur va et vient. Bientôt un prochain déménagement vers un camp à la périphérie de la ville ? Car ici ce sont des tentes, mais surtout des bâches, sous lesquelles vivent ces rescapés du 12 janvier. Elles ne protègeront pas des pluies diluviennes, ni des assauts des ouragans à venir. Les conditions de vie et d’hygiène y sont sommaires. Les enfants sont sensés reprendre progressivement l’école. Beaucoup sont à côté de leurs mères, préparant à manger ou devant des étals de marchandises diverses et variées.
La colère toujours là



Le nom de l'ancien président Aristide refait son apparition.
©RF/Caroline Caldier


Embouteillages, klaxons de 4X4, taxis collectifs et motos qui slaloment entre les tas de gravas. La capitale a retrouvé son ambiance assourdissante. La vie trépidante de Port-au-Prince semble avoir repris, au milieu de bâtiments effondrés, ou qui penchent dangereusement au-dessus de la chaussée. Mais les habitants sont unanimes. Ils tardent à ressentir le changement et les effets concrets de l’aide internationale. Tous réclament du travail, pour faire face à une augmentation de 20 à 25% du coût des denrées de base. Le gouvernement n’est pas en odeur de sainteté. Sur les murs, dans les petits cortèges de mécontents, le slogan le plus en vogue est : "A bas Préval !".

[tr][td style="PADDING-BOTTOM: 0pt; PADDING-LEFT: 2px; PADDING-RIGHT: 0pt; PADDING-TOP: 2px"][/td] [td style="PADDING-BOTTOM: 2px; PADDING-LEFT: 2px; PADDING-RIGHT: 0pt; PADDING-TOP: 0pt"]"A bas Préval, Préval c’est voleur !" scande un groupe d’une trentaine de manifestants non loin du Palais Présidentiel... en ruines. (1'16")[/td] [/tr][tr][td style="PADDING-BOTTOM: 2px; PADDING-LEFT: 2px; PADDING-RIGHT: 0pt; PADDING-TOP: 0pt"] [/td] [/tr]
Caroline Caldier avec agences

Démolition du palais présidentiel à Haïti
envoyé par FranceInfo. - L'info video en direct.



_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Un geste pour Haïti chérie (version longue) - partie1

Message par Guy Verdier le Mer 14 Avr - 21:25



Ne les oublions pas ils ont besoin de notre aide !

Un geste pour Haiti
Chérie ( Version longue ) partie 2





_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Haïti : Action contre la faim lettre d'information avril 2010

Message par Guy Verdier le Ven 16 Avr - 1:03






















Haïti : bilan trois mois après le séisme

Trois mois après le séisme, la réponse humanitaire d’ACF est dans une phase de transition. Aujourd’hui, ACF vient en aide à plus de 100 000 Haïtiens à Port au Prince et dans ses environs. Les activités d’urgence continuent et vont continuer encore pendant plusieurs mois...

En savoir plus









Urgence Sahel : ACF et Oxfam appellent à une réponse internationale
Depuis plusieurs mois, les signes d’une crise alimentaire d’ampleur au Sahel se multiplient. Face à l'urgence de la situation, Action contre la Faim et Oxfam ont lancé, mercredi 7 avril à Paris, un appel à la communauté internationale pour une réponse " rapide et adaptée ".

Plus d'infos.







Nathalie, nutritionniste en Côte d’Ivoire
Avant de s’orienter dans le domaine de la nutrition, Nathalie Avril a enchainé les actions de bénévolat dans différentes structures solidaires. La dernière s’est déroulée à Abidjan où Nathalie a occupé un poste de nutritionniste en support au Programme National de Nutrition


Plus d'infos.







Devenez délégué
bénévole pour
Action contre la Faim
Comme Caroline à Perpignan, devenez délégués d’Action contre la Faim au Mans , à Grenoble, à St Etienne, à Dijon, ou encore à Toulon.
Intéressés ? N’hésitez pas à contacter Juliette Feyeux, responsable des délégations d’ACF
.

Plus d'infos.






Course contre la Faim : 7 mai 2010
Le vendredi 7 mai, plus de 230 000 élèves de 823 établissements courent et se mobilisent pour Action contre la Faim !
Plus d'infos.


Le challenge interentreprises contre la Faim :
un évènement sportif solidaire !

Le vendredi 18 juin 2010, Action contre la Faim organise la 3ème édition du Challenge Interentreprises contre la Faim. Mobilisez votre entreprise pour
une cause humanitaire et participez à la plus grande course jamais organisée sur le Parvis de la Défense. Venez courir pour la bonne cause ! Plus d'infos.
































Restez connectés


Facebook


You Tube


Twitter


Flux RSS


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Mer 28 Avr - 22:57



_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Mer 28 Avr - 23:03


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Lun 3 Mai - 14:59


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Lun 3 Mai - 17:40

Mèdecins du Monde : Haïti : 3 mois après


Si la phase aigüe de prise en charge des blessés est terminée, les besoins humanitaires et sanitaires restent colossaux. L'aide à la reconstruction et aux soins devra s'inscrire dans la durée.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Ven 7 Mai - 19:11


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Mar 11 Mai - 12:04

La lettre d'information mensuelle du Secours populaire français




Haïti : toujours l'urgence
Progressivement, la reconstruction et la relance économique succèdent à l’aide d’urgence. Découvrez le film de la quatrième mission du Secours populaire qui s’est rendue en Haïti du 10 au 20 mars.

> Plus sur le web...
> Voir le film.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Jeu 3 Juin - 21:53

Aujourd'hui - 11:37

Par Rfo.fr (avec AFP)

HAITI. Appel aux donateurs

L’appel a été lancé ce mercredi lors d’une réunion de plus de 50 pays en République dominicaine.
Réunion de suivi pour la reconstruction d’Haïti. Le président haïtien rené Préval, et le président dominicain Léonel Fernandez © AFP
Accélérer le mouvement. C’est ce que veulent les pays participants à la réunion de Punta Cana en République dominicaine. Pour cela, l’ex-président américain Bill Clinton, coprésident avec le Premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive du Comité intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (CIRH), a demandé aux pays donateurs d’ "honorer leur engagement".
10 milliards de dollars sur 5 ans
Lors du sommet mondial pour la reconstruction d’Haïti en mars dernier, les bailleurs de fonds s’étaient engagés sur 10 milliards de dollars sur 5 ans. Deux mois plus tard, seul le Brésil a versé une contribution de 55 millions de dollars.

A Punta Cana, le président haïtien René Préval a souligné "l’immense défi" de la reconstruction en Haïti. Les projets de reconstruction évoqués à Punta Cana, où étaient réunis les représentants de 50 pays et organismes internationaux, ont pour but de créer un "Haïti plus décentralisé, plus juste, qui mette au cœur la production (...) et soit plus intégré à la région", a dit René Préval.

1,3 million de sans abri
Haïti, qui partage l’île d’Hispaniola avec la République dominicaine, a été dévasté le 12 janvier par un séisme qui a fait plus de 250.000 morts et 1,3 million de sans abri. Selon les experts, le coût de la reconstruction d’Haïti est évalué à 11,5 milliards de dollars sur dix ans.

Cette première réunion de suivi sur la reconstruction de l’île, baptisée "Sommet mondial pour le futur d’Haïti : solidarité au-delà de la crise", se déroule alors que l’opposition haïtienne continue de mobiliser ses partisans afin d’exiger la démission du président. L’ONU a lancé la semaine dernière une mise en garde contre tout changement anticipé et anticonstitutionnel et s’est prononcée contre le renversement de René Préval, mais aussi pour la tenue d’élections d’ici à la fin de l’année.


Source : http://www.rfo.fr/infos/actualites/haiti-appel-aux-donateurs_24548.html


Dernière édition par Guy Verdier le Lun 12 Juil - 12:09, édité 1 fois

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Guy Verdier le Lun 12 Juil - 12:09



Sur le Champ de Mars, à Port-au-Prince.
© RADIOFRANCE/ Isabelle Labeyrie


Haïti, six mois après le séisme... tout reste à reconstruire - France Info - 06:00

C’était il y a six mois, jour pour jour. Le 12 janvier dernier, un tremblement de terre de magnitude 7 frappait Haïti. Bilan : 300.000 morts et 1,5 million de sans-abris.
Reconstruction, relogement, aide internationale, où en est-on ? Reportage d’Isabelle Labeyrie.


Que ce soit en matière de reconstruction, de relogement ou d’aide internationale, le pays a beaucoup de mal à se remettre sur pied.
20 millions de tonnes de gravats encombrent les rues et les routes du pays : les Haïtiens ne cessent de détruire. Ils n’en sont pas encore à rebâtir. Les abris provisoires en bois et plastique, censés remplacer les tentes et permettre d’affronter plus sereinement la saison des cyclones, sont une denrée rare : on n’en compte que 7.000 à ce jour.

Et si les ONG sont toujours présentes, les 10 milliards de dollars promis par les bailleurs de fonds internationaux se font attendre. Peu à peu, les victimes du séisme prennent conscience que le transitoire et le précaire vont durer. Le traumatisme s’installe. Le courage et la patience s’émoussent.

Haïti se cherche toujours un avenir.

Voir clip Vidéo ICI

Partager ce web reportage


Parmi les sinistrés, plusieurs milliers d’amputés (entre 4 et 6.000 selon les estimations), qui apprennent peu à peu à revivre Reportage au centre orthopédique de Handicap International, à Port-au-Prince. (1'10")


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21026
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Jean11 le Lun 12 Juil - 16:42

Comme toujours quand il y a une grosse catastrophe, l'émotion et la solidarité ainsi que les dons sont très importants, mais avec le temps!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!tout s'émousse, je ne connais pas bien la chanson de Léo Férré, mais ça doit être ça.

Jean11

Nombre de messages : 2332
Age : 76
Localisation : Paris 19°
Emploi/loisirs : Retraité, petite marche, danse
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 03/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENCES HAÏTI : Liens utiles, dons ....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum