Un officier de gendarmerie radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un officier de gendarmerie radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

Message par Guy Verdier le Ven 26 Mar - 1:09

Gendarmes: un officier radié des cadres... Apportons notre soutien total à Jean-Hugues Matelly en signant la pétition en ligne !

Le chef d'escadron de gendarmerie Jean-Hugues Matelly, qui avait critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, a été radié des cadres par "mesure disciplinaire" par un décret du président de la République, a-t-on appris aujourd'hui auprès de son avocat.
Cette mesure rarissime, la plus lourde en la matière, a été "signifiée ce jeudi" à l'intéressé, a précisé à l'AFP me David Dassa-Le Deist. Le décret, daté du 12 mars, ne sera pas publié au Journal officiel, a-t-il ajouté.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/25/97001-20100325FILWWW00651-gendarmes-un-officier-radie-des-cadres.php

Pourquoi avoir attendu aujourd'hui alors que le Décret date du 12 mars
Manipulation d'après moi afin de ne pas affoler les gendarmes et sympathisants du CE JHM avant les élections régionales....
Je suis scandalisé !
J'ai une pensée pour le CE JHM et sa famille..... Vive la Gendarmerie muette à ce sujet.

Cliquez ci-après : Pétition en ligne contre la radiation de Jean-Hugues Matelly, commandant de gendarmerie, sociologue,

Pour signer la pétition, il suffit de poster un commentaire sous l’article constitué par la lettre au Président, comme vous le feriez sur un blog. C’est tout en bas de la page, la dernière ligne intitulée «comments» précédée du nombre de signatures. Cliquez dessus.
Merci pour votre contribution.


Dernière édition par Guy Verdier le Sam 17 Avr - 12:55, édité 5 fois

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Un officier de gendarmerie radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

Message par Guy Verdier le Ven 26 Mar - 1:50

jeudi 25 mars - 23:47:43


© Frédéric Combes - Fotolia.

Un officier de gendarmerie radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

France Info - 19:22

Il avait critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l’Intérieur : un chef d’escadron de la gendarmerie a été "radié des cadres" par décret du président de la République.
Une mesure disciplinaire rarissime...


Le tort du commandant Matelly : s’être exprimé publiquement sur le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l’Intérieur, effectif depuis le 1er janvier 2009.
Il avait critiqué ce rapprochement, qui n’était alors qu’un projet du gouvernement : c’était fin 2008, notamment dans un article de presse. Il s’exprimait alors en tant que chercheur du CNRS.

Une procédure visant à le faire comparaître devant le conseil d’enquête lui avait été alors notifiée officiellement le 16 juin 2009, et le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux lui avait rappelé l’obligation de réserve à laquelle il était soumis.
Courant octobre 2009, un conseil d’enquête de la gendarmerie avait proposé la radiation des cadres de cet officier supérieur visé par une procédure disciplinaire pour "manquement grave" à cette obligation de réserve.

Le président de la République avait le dernier mot : il a donc décidé de suivre l’avis du conseil d’enquête de la Gendarmerie. Le décret, daté du 12 mars, a été signifié aujourd’hui au commandant Matelly. Il ne sera plus chef d’escadron pour la région Picardie à partir de ce jeudi soir...

L’officier radié de la gendarmerie dénonce cette mesure, "une première dans l’histoire de l’Armée française" Jean-Hugues Matelly, joint par Vanessa Marquet, de France Bleu Picardie (0'57")


Dernière édition par Guy Verdier le Dim 4 Avr - 0:19, édité 1 fois

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

Message par Guy Verdier le Ven 26 Mar - 14:18



Radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

Le chef d'escadron de gendarmerie Jean-Hugues Matelly, qui avait critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, a été radié des cadres par "mesure disciplinaire" par un décret du président de la République.par TF1 News (d'après agence)(...)

LCI : Lire la suite...

***
Mes respects mon Commandant, je vous souhaite bon courage !
Une pensée pour vous et votre famille...

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Pétition en ligne contre la radiation de Jean-Hugues Matelly, commandant de gendarmerie, sociologue, politologue, chercheur

Message par Guy Verdier le Ven 26 Mar - 16:18

Pétition en ligne contre la radiation de Jean-Hugues Matelly, commandant de gendarmerie, sociologue, politologue, chercheur


Article: Pétition adressée au Président de la République en faveur de Jean-Hugues Matelly
Adresse web: http://petitioncontreradiationcdtchercheurmatelly.wordpress.com/2009/10/30/petition-adressee-au-president-de-la-republique-en-faveur-de-jean-hugues-matelly/

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

L'officier de gendarmerie radié des cadres dépose un référé devant le Conseil d'État

Message par Guy Verdier le Ven 26 Mar - 17:00

Publié le 26/03/2010 à 07:26 - Modifié le 26/03/2010 à 14:34 Le Point.fr

SANCTION
L'officier de gendarmerie radié des cadres dépose un référé devant le Conseil d'État

AFP


Le chef d'escadron Matelly s'était exprimé publiquement en tant que chercheur du CNRS, fin 2008, en critiquant le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, effectif depuis le 1er janvier 2009 © Matthieu Guyot de Saint Michel/MAXPPP

Vos outils


Un chef d'escadron de gendarmerie a été radié des cadres par "mesure disciplinaire", une mesure rarissime, pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur. Cette mesure, la plus lourde en la matière, prise par un décret du président de la République, a été "signifiée ce jeudi" à l'intéressé, Jean-Hugues Matelly, 44 ans, a précisé son avocat, Me David Dassa-Le Deist. Celui-ci a déposé vendredi matin un "référé liberté" devant le Conseil d'État. "Une décision doit être rendue dans les 48 heures".

(...) Lire la suite ...

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Hugues Matelly "atterré"

Message par Guy Verdier le Ven 26 Mar - 18:01


Clip audio cliquer ci-après Jean-Hugues Matelly "atterré"envoyé par Europe1fr. - dailymotion
Le chef d'escadron de gendarmerie Jean-Hugues Matelly, 44 ans, qui avait critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, a été radié par "mesure disciplinaire". "Jamais un seul officier de l'armée française n'avait été radié des cadres pour une question de liberté d'expression. Le cas le plus grave avait été celui du général de Bollardière dans les années 1960, qui s'était exprimé contre la pratique de la torture en Algérie.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Lire également...

Message par Guy Verdier le Sam 27 Mar - 2:02

LIRE EGALEMENT

Radiation du gendarme Matelly : une sanction révélatrice

Un capitaine de gendarmerie radié dépose un “référé liberté” devant le Conseil d’Etat (nouvelobs.com)

L’officier Matelly radié par la gendarmerie (Le courrier picard)

Trop critique, un officier est radié de la gendarmerie (Le Figaro.fr)

Un gendarme radié pour avoir critiqué le rapprochement avec la police (Leparisien.fr)

Un chef d’escadron radié par “mesure disciplinaire” (Lexpress.fr)

Un chef de gendarmerie sanctionné pour des critiques (nouvelobs.com)

La radiation d’un gendarme nourrit le ressentiment vis-à-vis de l’exécutif (Lemonde.fr)

Un officier de gendarmerie radié des cadres pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie (Lepoint.fr)

Radié pour ses critiques, le gendarme Matelly contre-attaque (Leparisien.fr)

Jean-Hugues Matelly, radié des cadres (science21.blogs.courrierinternational.com)

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

JHM au Grand Journal sur CANAL + le 29/03/2010 à 19H20

Message par Guy Verdier le Lun 29 Mar - 23:57

JHM au Grand Journal sur CANAL + le 29/03/2010 à 19H20

http://player.canalplus.fr/#/330633

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Pétition en ligne contre la radiation de Jean-Hugues Matelly, commandant de gendarmerie, sociologue, politologue, chercheur

Message par Guy Verdier le Mar 30 Mar - 19:30

Cliquez ci-après : Pétition en ligne contre la radiation de Jean-Hugues Matelly, commandant de gendarmerie, sociologue, politologue, chercheur

Signez la pétition !

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Réunion d'urgence à l'Élysée sur la Gendarmerie

Message par Guy Verdier le Mar 30 Mar - 23:34

Réunion d'urgence à l'Élysée sur la Gendarmerie



Petite parodie du film "La chute", sur la radiation du Commandant Matelly et le triste avenir de la Gendarmerie. Mettant en scène divers acteurs du pouvoir actuel.
Toutes mes condoléances à la Gendarmerie...

Suite à la censure de cette vidéo sur Youtube du fait du prince, je partage à nouveau cette vidéo relayée et partagée sur "Dailymotion" en espérant qu'elle ne soit pas "museler" à nouveau ...
OUI à la liberté d'expression citoyenne en France.
Réunion d'urgence à l'Élysée sur la
Gendarmerie...


Cliquez ICI Réunion d'urgence à l'Élysée sur la Gendarmerie







Dernière édition par Guy Verdier le Mer 14 Avr - 20:30, édité 1 fois

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Hugues Matelly : Ordonnance du Conseil d'Etat du 30/03/2010

Message par Guy Verdier le Jeu 1 Avr - 0:54





_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Le gendarme, la prof, le journaliste et le député...

Message par Guy Verdier le Ven 2 Avr - 23:29

Le gendarme, la prof, le journaliste et le député...

Voir la vidéo cliquez ci-après : Le gendarme, la prof, le journaliste et le député
[/dailymotion]

Nos quatre invités de cette semaine ont franchi la ligne j@une.
Chacun a sa manière. Le gendarme, et chercheur associé au CNRS,
Jean-Hugues Matelly s'est prononcé contre la réforme police-gendarmerie
: il est aujourd'hui radié de la gendarmerie, expulsé de son logement
de fonction.


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Soutien à Jean Hugues Matelly...

Message par Guy Verdier le Sam 3 Avr - 16:45

Le chef d’escadron Matelly plus lourdement sanctionné que le général de Bollardière !
A savoir que le général de la Bollardière, en rébellion ouverte contre l'autorité militaire avait dénoncé publiquement la pratique de la torture pendant la guerre d'Algérie.
Il n'a pas été aussi lourdement puni...
Donc deux poids deux me...sures et l'on peut y voir une manipulation pour faire taire les critiques les critiques qui se font de plus en plus
nombreuse au sein de la gendarmerie...
Je soutiens pleinement la démarche du chercheur Jean-Hugues Matelly pour défendre les fondements de la liberté d'expression citoyenne.
A méditer....!!???
Guy Verdier

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

On en parle ... à suivre et soyons solidaires avec Jean-Hugues Matelly

Message par Guy Verdier le Sam 3 Avr - 20:32





_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Un gendarme suspendu pour avoir soutenu, en vers, son collègue Matelly

Message par Guy Verdier le Sam 3 Avr - 23:46

Un gendarme suspendu pour avoir soutenu, en vers, son collègue Matelly

(AFP) – Il y a 2 heures

PARIS — Un gendarme a été suspendu cette semaine pour avoir écrit un poème en soutien à son collègue Matelly, radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, a-t-on appris samedi auprès d'une association de militaires.
L'adjudant A., sous cette signature, a écrit fin mars un poème intitulé "Il pleut sur nos képis" publié par l'Association de défense des droits des militaires (Adefdromil) qui revendique 1.500 adhérents et plaide pour plus de liberté d'expression des militaires.
Le gendarme y défend avec vigueur Jean-Hugues Matelly et raille le chef de l'Etat.
Selon l'Adefdromil, l'auteur a été identifié et une procédure disciplinaire a été engagée à son encontre durant laquelle il a été auditionné. Il a été suspendu cette semaine en l'attente d'une éventuelle sanction, a indiqué l'association.
La direction de la gendarmerie nationale (DGGN) a indiqué à l'AFP qu'une enquête "de commandement" a été diligentée contre ce "militaire auteur" d'un "écrit outrageant". Un "dossier disciplinaire est en cours d'instruction" à son encontre et il fait l'objet d'une "suspension administrative", a-t-elle confirmé.
Le chef d'escadron (commandant) Jean-Hugues Matelly, 44 ans, s'était exprimé publiquement en tant que chercheur du CNRS, fin 2008, pour critiquer le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, effectif depuis le 1er janvier 2009.
Il a été radié des cadres le 25 mars par un décret du président de la République pour "manquement grave" à son obligation de réserve à laquelle sont strictement astreints les militaires.
Les gendarmes sont de statut militaire et les policiers des civils qui ont le droit de se syndiquer contrairement aux premiers.
L'Adefdromil ajoute, sur son site internet, qu'une vidéo en soutien à M. Matelly ayant circulé sur Youtube, dont elle publie les dialogues, est également dans le collimateur de la hiérarchie de la gendarmerie ce que celle-ci nie.
Il s'agit d'un pastiche du film "La Chute" qui raconte les derniers jours d'Adolf Hitler. Pour la DDGN, il "n'est pas établi" que ce soit l'oeuvre d'un gendarme.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Un gendarme poète et solidaire suspendu

Message par Guy Verdier le Dim 4 Avr - 11:20

Un gendarme poète et solidaire suspendu

POÉSIE. Un gendarme qui serait en poste dans le centre de la France a été suspendu cette semaine pour avoir écrit un poème en soutien à son collègue Jean-Hugues Matelly. Ce dernier avait été radié sur décision du chef de l'état pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur. (Lire la suite...)

L'adjudant A. a écrit fin mars un poème titré «Il pleut sur nos képis» publié par l'Association de défense des droits des militaires (Adefdromil) qui revendique 1.500 adhérents et plaide pour plus de liberté d'expression des militaires.
Le gendarme y défend avec vigueur Jean-Hugues Matelly et raille le chef de l'Etat.Selon l'Adefdromil, l'auteur a été identifié et une procédure disciplinaire a été engagée à son encontre durant laquelle il a été auditionné. Il a été suspendu cette semaine en l'attente d'une éventuelle sanction, a indiqué l'association.

La direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN) a indiqué qu'une enquête «de commandement» a été diligentée contre ce «militaire auteur» d'un «écrit outrageant». Un «dossier disciplinaire est en cours d'instruction» à son encontre et il fait l'objet d'une «suspension administrative», a-t-elle confirmé.
Libération reproduit, ici, le texte incriminé dans son intégralité:


«IL PLEUT SOUS NOS KÉPIS !
Il faisait beau alors, le jour où j’ai signé!

Je me souviens comme j’étais fier de m’engager,

D’être formé à ce métier par mes aînés…

Du bon droit je voulais être le soldat,

Dans le respect des traditions et des hommes.

Du citoyen, à tout faire je serai l’homme!

De ma personne alors, j’ai donné sans compter.

Ma famille dans cette voie s’est trouvée liée.

Mes devoirs étaient les siens sans qu’elle ait signé…

Nos Gradés, nos Officiers étaient nos modèles.

Ils savaient nous motiver et nous ordonner.

Alors nous étions soudés, unis et fidèles…

Nous savions des sacrifices la juste raison,

Et étions tous reconnus “Servants de la Nation !”

De la France, la plus noble et vieille Institution.

Un nouveau Roy fût nommé, et tout a changé.

Diviser pour mieux régner, tel était son but !

Il y parvint bien, précipitant la chute !

Pour ce faire, il choisit bien parmi les nôtres,

Ceux d’entre eux les plus vénaux, les moins fidèles,

Leur fit tant miroiter, qu’il furent ses “apôtres”.

Ces vendus et parjures aujourd’hui, ont ourdi

D’enterrer sans coup férir notre belle histoire…

De nous taire ils nous ordonnent, arguant: “Tout est dit !”

L’un des nôtres osa parler sans démériter,

se faisant ainsi le râle de notre douleur…

Il fût vite éliminé par ces fossoyeurs !

Aujourd’hui, Sainte Geneviève saigne et pleure,

Je sens bien ses larmes chaudes sous mon képi,

Comme si sur moi SARKOZY faisait son pipi…

Soldats nous sommes, et c’est debout que nous mourrons.

Et à l’instar de CAMBRONNE, “MERDE” nous dirons.

Nous briserons nos armes, mais nous taire “Pas question !”

Nous ne sommes que des hommes, soldats mais citoyens,

Et nos voix dans l’urne pèsent bien pour un scrutin…

Qu’on les entende ensuite, d’étonnant n’a rien.

Nous taire il ne faut point, surtout si c’est la fin !

Au pays des Droits de l’Homme, on dénie les miens.

Fidèle, loyal je suis, muet je ne suis point.

Même si tout est fini, que prévue est la fin,

Nous n’irons au sépulcre qu’après avoir tout dit.

Geneviève, Chère Patronne, Il pleut sous nos képis !

Adjudant A.

Dédié au Chef d’Escadron Jean-Hugues MATELLY»
Le chef d'escadron (commandant) Jean-Hugues Matelly, 44 ans, s'était exprimé publiquement en tant que chercheur du CNRS, fin 2008, pour critiquer le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, effectif depuis le 1er janvier 2009.
Il a été radié des cadres le 25 mars par un décret du président de la République pour «manquement grave» à son obligation de réserve à laquelle sont strictement astreints les militaires.Les gendarmes sont de statut militaire et ne peuvent se syndiquer contrairement aux policiers relevant du civil.

L'Adefdromil ajoute, sur son site internet, qu'une vidéo en soutien à Jean-Hugues Matelly ayant circulé sur Youtube - dont elle publie les dialogues - serait également dans le collimateur de la hiérarchie de la gendarmerie.
Il s'agit d'un pastiche du film «La Chute» qui raconte les derniers jours d'Adolf Hitler. Pour la DDGN, il «n'est pas établi» que ce soit l'oeuvre d'un gendarme.
Mourad Guichard (avec AFP / photo: Reuters)


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Plus d'infos LeJDD.fr : Un gendarme puni pour un poème

Message par Guy Verdier le Dim 4 Avr - 19:18

leJDD.fr - Société | 4 Avril 2010

Un gendarme puni pour un poème

Quelques jours après la radiation du commandant Jean-Hugues Matelly, qui était sorti de son "devoir de réserve", un autre gendarme a été inquiété par sa direction. Dans un poème, cet adjudant soutenait son collègue et critiquait ouvertement l'action de Nicolas Sarkozy.




Fin mars, le commandant Jean-Hugues Matelly
a été radié pour avoir critiqué le rapprochement
police-gendarmerie. (Maxppp)

Il ne fait pas bon être poète au sein de la gendarmerie nationale. Surtout lorsque l'on défend, dans un écrit, un collègue récemment radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, effectif depuis le 1er janvier 2009. L'auteur, "l'adjudant A.", en a fait les frais. En poste dans la région Centre, il a été suspendu "pour une durée non précisée" par sa hiérarchie, a indiqué la Direction générale de la gendarmerie.

Dans son poème, intitulé "Il pleut sous nos képis", publié le 3 avril dernier sur le site de l'Association de défense des droits des militaires (Adefdromil), le gendarme critique ouvertement l'actuel chef de l'Etat et apporte un franc soutien au chef d'escadron Jean-Hugues Matelly, qui "osa parler sans démériter" et "fût vite éliminé par ces fossoyeurs". Fin 2008, ce dernier, également chercheur au CNRS, s'était exprimé publiquement contre le rapprochement police-gendarmerie. Le 25 mars 2010, il a été radié pour "manquement grave à l'obligation de réserve" à laquelle sont soumis les militaires.

Une "chasse aux sorcières"

Mais, en plus de soutenir Jean-Hugues Matelly, l'écrit condamné affiche également le malaise qui règne actuellement chez les gendarmes à l'égard des changements imposés par Nicolas Sarkozy. "Je me souviens comme j'étais fier de m'engager, d'être formé à ce métier par mes aînés (…) Un nouveau Roy fût nommé, et tout a changé. Diviser pour mieux régner, tel était son but! Il y parvint bien, précipitant la chute!", écrit l'Adjudant A. Très critique, il en appelle même à la sainte patronne des gendarmes, Sainte Geneviève, dont il déclare sentir "les larmes chaudes sous [son] képi, comme si sur moi Sarkozy faisait pipi".

Et ces dires constituent, une nouvelle fois, une grave entorse aux règles de ce corps d'armée, pour la direction de la gendarmerie nationale. "L'enquête porte sur des propos particulièrement offensants pour le président de la République", a rapidement réagi son porte-parole. Selon l'Adefdromil, qui cite une source proche de l'enquête, l'auteur du poème a été identifié, entendu pendant près de deux heures et poursuivi sur le plan disciplinaire pour "avoir diffusé sur internet (…) des propos outrageants à l'encontre du président de la République et incitation à la révolte".

Si le poème est dans le collimateur de la direction de la gendarmerie, il n'est pas le seul. Une vidéo de soutien à Jean-Hugues Matelly, diffusée sur le site Youtube, fait également l'objet d'une enquête. Il s'agit d'une parodie du film La Chute - qui raconte les derniers jours d'Adolf Hitler - remis au goût du jour et évoquant la radiation du chef d'escadron et "le triste avenir de la gendarmerie". Il "n'est pas établi" que ce soit l'œuvre d'un gendarme tempèrent toutefois les responsables de la gendarmerie nationale. De son côté, l'Adefdromil dénonce une véritable "chasse aux sorcières".

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

La solidarité continue : Saint-Lizier. Le gendarme n'est plus retraité

Message par Guy Verdier le Lun 5 Avr - 13:27

Publié le 05/04/2010 11:03 | LaDepeche.fr

Saint-Lizier. Le gendarme n'est plus retraité



Gendarme retraité, il déchire sa carte de retraité car il ne se reconnaît plus dans l'institution au sein de laquelle il a effectué sa carrière. Témoignage de Michel Bacque.

Michel Bacque, adjudant-chef vient de déchirer symboliquement sa carte de retraité de la gendarmerie. Il explique : « Dans l'indifférence générale, dans un silence digne de la grande muette, nous sommes en train d'assister à un enterrement de haute classe, celui de la gendarmerie nationale. La plus ancienne institution publique chargée des missions de police générale va mourir après s'être fondue doucement dans un ministère de la sécurité publique nébuleux où à terme l'on ne perçoit pas sa place. L'arme, comme on la nomme en interne, a commencé d'abord à perdre son âme puis sa substance et enfin l' état d'esprit qui l'animait et faisait sa force. Elle était à l'origine de bien des concepts et orientations sécuritaires : maillage du territoire, connaissance des lieux, des populations, du tissu économique que l'on appelle proximité et intelligence économique, bref le renseignement d'où découle la sécurité de tous. On s'est éloigné de ces fondamentaux, poussé par de nouvelles priorités et orientations gouvernementales, ce qui a provoqué, en conséquence, le désintéressement progressif du personnel. Les effets se font gravement sentir aujourd'hui. La gendarmerie, c'est aussi un ensemble d'hommes et de femmes, de toutes origines, confessions, races, classes sociales et de tous horizons, égaux et rassemblés autour de valeurs fortes : discipline, disponibilité, sens du service public, intégrité, désintéressement, fidélité à la nation (dont certains ont largement abusé d'ailleurs). On nous a parlé récemment d'identité nationale. Nos politiques avaient la réponse sous leurs yeux. C'est ce modèle qui va disparaître, avant même que les sciences sociales se soient intéressées de près à cette composante sécuritaire. Aujourd'hui, intégrés totalement au ministère de l'Intérieur, nous sommes toujours muets, mais les symptômes se sont aggravés.
Ne nous voilons pas la face, le mot gendarmerie est toujours cousu sur nos vestes, mais ça n'a plus rien à voir. ».

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

VIDEO TF1 : Un gendarme suspendu pour avoir soutenu Jean-Hugues Matelly à voir !...

Message par Guy Verdier le Lun 5 Avr - 16:36


VIDEO TF1 : Un gendarme suspendu pour avoir soutenu Jean-Hugues Matelly à voir !...

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Gendarme radié, gendarme suspendu pour un poème : leur liberté et la nôtre en question

Message par Guy Verdier le Lun 5 Avr - 16:48

AGORAVOX - par Isabelle Voidey To B Com association (son site) lundi 5 avril 2010



Gendarme radié, gendarme suspendu pour un poème : leur liberté et la nôtre en question

APPEL DU 4 AVRIL

Gendarme radié, gendarme suspendu pour un poème, gendarmerie démantelée : la liberté, la leur, la nôtre, en question.
L’homme est libre, par essence, il est même « condamné à être libre » (Sartre, L’existentialisme est un humanisme, 1946). L’homme n’est pas d’avance, un ceci, ou un cela, comme un arbre restera l’arbre qu’il est est.
L’homme est ce qu’il se fait. C’est Sa liberté.
Si l’homme, en situation de vie, se trouve contraint ou conditionné par son travail, son milieu social, son statut, ses revenus, son environnement, il peut choisir lui-même sa manière d’être et sa façon de vivre la situation de vie. Il peut décider de sa condition et de celle de ses proches par son état d’esprit. C’est ainsi que l’histoire a montré, durant les siècles passés, pendant la guerre, l’occupation, la révolution industrielle, que « selon qu’il se choisi résigné ou révolutionnaire…. il donne librement…(à ses camarades de travail)…un avenir d’humiliations sans trêve ou de conquête et de victoire » (reprise selon un article de Sartre paru dans Action) .
Quid de la Gendarmerie ?
« L’important n’est pas ce qu’on a fait de nous, mais ce que nous faisons sous-mêmes de ce qu’on a fait de nous ».
Nous voici au coeur du sujet car la situation vécue ces derniers mois par les hommes et les femmes de la Gendarmerie, non seulement ne limite pas leur liberté, mais elle est justement le point d’où commence la liberté.
Sartre d’ailleurs écrit en 1944, dans Les Lettres françaises : « jamais nous n’avons été plus libres que sous l’occupation allemande », puisqu’à ce moment-là, « chacun de nos gestes avait le poids de l’engagement« , accompagné du sentiment de responsabilité. « Chacun de nos actes met en jeu le sens du monde et la place de l’homme dans l’univers » (Sartre dans l’article d’Action).
Ce choix est d’autant plus libre qu’il s’effectue en pleine connaissance de cause, cette liberté d’homme est aussi pouvoir de dépassement de ce qui est.
Cette liberté « raisonnable » pour citer Epictète, ancien esclave, n’est pas fantaisie, ni libre spontanéité, ni vouloir que les choses soient conformes à notre volonté personnelle. Au contraire, cette liberté possède en elle cette noblesse et cette beauté de respecter les règles. Que bien souvent ceux qui asservissent ou se trouvent en position de pouvoir ne respectent pas ou peu, ou plus, eux-mêmes.

Cette liberté revendiquée dans la dignité et le respect des valeurs de la démocratie et de la République montre au pouvoir ou aux personnes en situation de domination que le secret de la liberté consiste à se dominer soi-même au lieu de dominer l’esclave, ou l’asservi, ou « l’occupé ».
La Liberté inhérente à la condition humaine elle-même ne peut pas rester abstraite ni en retrait par rapport à la vie en situation. Elle va se faire reconnaitre comme libre, car elle est volonté de transformer ce qui est, d’agir sur son environnement.

Les militaires, même s’ils ont consenti à entrer dans un lien d’obligation, conservent cependant un libre-arbitre qui les conduit justement à ce droit naturel et inaliénable, loi universelle, celui de défendre ce même lien, au nom, non pas de l’obligation contrainte, mais de la seule valeur morale, ce sens du Devoir au sens noble, qui les animent profondément.

L’armée, dont la Gendarmerie, ne dispose pas de syndicats pour la représenter. Les syndicats, bien souvent, s’opposent, créent des divisions. Or la Gendarmerie est Une et Indivisible. Elle est Cohésion avant tout. C’est un état d’esprit.
Dans le processus naturel de modernisation, d’adéquation à l’évolution de la France en général, elle se dotera certainement un jour d’un organisme représentatif, une association professionnelle qui lui permettra de mieux défendre les intérêts des siens au plus haut niveau, et de mieux communiquer avec la population.

« On voit que dans d’autres conceptions des armées, dans les pays démocratiques comme chez les Anglo-saxons par exemple, les Généraux n’hésitent pas à prendre des positions très officielles, qui ne sont pas dans la ligne du gouvernement et c’est parfaitement toléré. Dans des pays comme l’Allemagne, la liberté d’expression militaire est largement possible parce qu’elle est prévue par la loi. Quelque part, la France est très très en retard en terme d’expression des militaires, alors que c’est elle-même qui a inventé la notion du « soldat citoyen ». (Jean-Hugues Matelly).
Obligation de réserve, n’est pas silence absolu, mais une expression aménagée sous conditions (loi de modernisation de l’armée 2005).

L’armée, où la Gendarmerie a toujours été d’avant-garde, est apolitique, et le garant de la démocratie et de la stabilité sociale (se référer à l’histoire et à l’actualité, maintien ou rétablissement de la démocratie dans le monde).
Le caractère militaire de la Gendarmerie doit être protégé en priorité tant il est essentiel pour la nation.
Nous ne pouvons pas la laisser démanteler progressivement, nous ne pouvons pas laisser corrompre notre raisonnement et notre conscience de citoyen par les amalgames avec la police. La police est ce que nous en voyons sur le terrain, avec les radars, police route, patrouilles, enquêtes judiciaires, points partagés avec la gendarmerie, mais pratiqués différemment.
La Gendarmerie est beaucoup plus, c’est le réservoir de forces qui protège nos libertés, grâce à son statut militaire.

Une fusion en une seule force de police du ministère de L’Intérieur ?
Cette pensée me donne froid dans le dos.

« Quand ont explore toutes les richesses de la nature humaine, au travers de sa communication et de son expression, on ne peut alors que prendre pleinement conscience de son « insolvabilité personnelle » en la matière…« (L’adjudant A. suspendu pour avoir publié un poème » Il pleut sous les képis », dans lequel il exprimait sa peine).

Isabelle Voidey

Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gendarme-radie-gendarme-suspendu-72858?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

SOUTENONS Jean-Hugues Matelly chef d'escadron de la Gendarmerie Nationale sur les groupes de soutiens...

Message par Guy Verdier le Lun 5 Avr - 18:02

SOUTENONS Jean-Hugues Matelly chef d'escadron de la Gendarmerie Nationale

http://www.facebook.com/group.php?v=feed&story_fbid=108224609209311&gid=106029652762140#!/group.php?gid=178076858072&ref=ts


Plus de 5400 membres à ce jour...

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un officier de gendarmerie radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

Message par Guy Verdier le Mar 6 Avr - 22:58

RadioFrance.fr - mardi 6 avril 2010

Képi maudit

Didier Porte revient sur le gendarme suspendu de ses fonctions pour avoir publié un poème critique intitulé "il pleut sous nos képis".

CLIP VIDEO : ICI

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Gendarmerie : Arrêtons le massacre !

Message par Guy Verdier le Mer 7 Avr - 13:38

Dailymotion - Gendarmerie : Arrêtons le massacre ! (Par Marine LE PEN) - une vidéo Actu et Politique

Intervention de Marine LE PEN pour sauver la Gendarmerie

****
Que l'on soit d'accord ou pas avec les idées de Marine LE PEN force est de constater qu'elle est la seule à défendre le C.E. Jean-Hugues Matelly (et non B/Chef)

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

La complainte des proscrits

Message par Guy Verdier le Jeu 8 Avr - 22:35

La complainte des proscrits

Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps.

J’ai su par les infos
Que deux de nos gendarmes
Ont déposé les armes
Pour avoir dit des mots.

Disant que la fusion
Gendarmerie Police
Etait une injustice
Et une aberration.

Monsieur le Président,
Ces gens-là sont sincères,
Ce sont des militaires
Fidèles à leur serment.

Ils se sentent humiliés
Par certaine réforme
Qui ternit l’uniforme
Qu’ils portent avec fierté.

Et ils ne veulent pas
Passer par les combines
Sous les fourches caudines
De certains syndicats.

Ils sont les héritiers
De grands siècles d’Histoire
Qui ont couvert de gloire
Leurs pères et leurs aînés.

Même s’ils sont blessés
Ils veulent rester dignes,
Garder l’honneur insigne
De faire un beau métier.

En toute bonne foi
Et en toute franchise,
Voilà ce qu’ils vous disent,
En passant par ma voix :

« Monsieur le Président,
Usez de la clémence,
Faites au nom de la France
Cesser tous nos tourments.

Rendez-nous notre honneur
Levez la punition
Accordez le pardon
Sans haine et sans rancœur.

Au nom de la raison
Soyez grand, magnanime,
Nous serons unanimes
Pour servir la Nation.

Monsieur le Président
Donnez-nous une chance
Pour que vive la France
Jusqu’à la fin des temps ».

Pierre Soavi
Major Gendarmerie (ER)

(1) Poème inspiré librement et « paradoxalement »
par Boris Vian.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Le blues des gendarmes relayé sur Internet

Message par Guy Verdier le Jeu 8 Avr - 22:43

Le blues des gendarmes relayé sur Internet

Par Laurent Chabrun, publié le 06/04/2010 16:00

  • Partager


    JP Guilloteau/L'Express

    Rapprochement avec la police, fermeture de brigades, crise d'identité... L'heure est au blues dans les gendarmeries. Malgré l'obligation de réserve, dans les associations ou sur Internet, la grogne n'hésite plus à s'exprimer.

    Une "spéciale" avec Michel Drucker, le 4 mai, rien que pour eux ! Les pandores sont à la fête. Ou peut-être font-ils seulement l'objet d'un joli coup de communication de la part de leur hiérarchie, ce que nombre d'entre eux ne sont pas loin de penser. Il y a quelques jours, les gendarmes de toutes les brigades de France reçoivent un message de leur direction, les conviant à venir en masse jouer les figurants en uniforme au côté de l'inusable animateur. Mais on est loin du gendarme de Saint-Tropez. Les volontaires, spécifie le texte, doivent représenter "tous les grades et être d'excellente présentation, d'allure dynamique et sportive, souriants et représentatifs de la société d'aujourd'hui". L'invitation a reçu un accueil si mitigé qu'il a fallu relancer les troupes. Car les 100 000 intéressés ont d'autres soucis en tête que de passer à la télé, où ils n'auront évidemment pas le loisir d'évoquer ce qui les travaille. Tenus par l'obligation de réserve, sans syndicats pour les défendre, ces fils de la Grande Muette n'ont pas droit à la parole. Et malheur à celui qui transgresse les règles, comme vient d'en faire les frais le chef d'escadron Jean-Hugues Matelly, radié des cadres le 25 mars dernier par décret du président de la République. Il s'était rendu coupable d'avoir critiqué le rapprochement entre la police et la gendarmerie sous l'égide du ministère de l'Intérieur. C'est donc maintenant sur Internet, plus discrètement, que s'exprime le blues des gendarmes.

    Deux gendarmes pour des milliers de personnes

    L'Expres.fr : Lire la suite...


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Bourdin direct - Jean-Hugues Matelly : Invité de l'émission BOURDIN DIRECT du 09 avril 2010

Message par Guy Verdier le Ven 9 Avr - 19:33

Bourdin direct - Jean-Hugues Matelly

Ce programme est disponible sur BFM TV.com et a été ajouté à vos vidéos.

Voir la vidéo

Invité de l'émission BOURDIN DIRECT du 09 avril 2010

Publié le 9 avril à 11h13mn


_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

La rédaction nationale de FR3 recherche les témoignages de gendarmes d’active, de conjoints ou de familles, pour un reportage concernant la problématique actuelle en Gendarmerie.

Message par Guy Verdier le Dim 11 Avr - 21:01

- Rédaction nationale FR3 : appels à témoignages

Posté par Isabelle Voidey le 11 avril 2010
La rédaction nationale de FR3 recherche les témoignages de gendarmes d’active, de conjoints ou de familles, pour un reportage concernant la problématique actuelle en Gendarmerie.

L’anonymat peut être préservé grâce au floutage du visage et déformation de la voix. Vous pouvez passer par l’association gendarmes et citoyens (voir onglet haut de page) par sécurité ou contacter directement la rédaction nationale de FR3.
N’hésitez pas, c’est maintenant ou jamais qu’il faut se battre pour ne pas laisse abattre la Gendarmerie et restaurer cette institution d’avant garde, qui sert d’exemple au reste de l’armée autant que de la vie civile. C’est maintenant qu’il faut monter au front pour défendre la spécificité de la Gendarmerie, pilier essentiel de stabilité sociale qui veille sur la démocratie et les libertés individuelles. Laissez les peurs de côté et allez-y !


Laisser miner et disqualifier la Gendarmerie pour justifier sa fusion progressive et silencieuse en une police unique du ministère de l’Intérieur, revient à renoncer à nos droits de citoyens et ne pas assumer nos devoirs. Aménagement, évolution, progrès, oui, elle a toujours été la première à le faire d’ailleurs, la rayer de la carte judiciaire et de la République : HORS DE QUESTION !

PS : depuis le clip de Jem sur Youtube « Réunion d’urgence à l’Elysée », d’autres reporters ont pris contact et programment des reportages. Les journalistes et les civils sont là. Clic voir : Il y a du nouveau au début du clip.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Hugues Matelly : appel à témoignages de la part du journaliste Bruno Besson Nouvfelle république du Centre Ouest

Message par Guy Verdier le Lun 12 Avr - 20:59

J'ai reçu ce jour cet appel de témoignages de la part du journaliste Bruno Besson
A diffuser !


Bruno Besson 12 avril, à 18:34

Bonjour, je suis journaliste à la Nouvelle République du Centre Ouest, en poste à Orléans. Je voudrais réaliser un dossier sur le malaise de la gendarmerie, intégrant l'affaire Matelly, le changement de directeur de la gendarmerie et la suspension du sous-officier auteur d'un poème peu goûté par sa hiérarchie.

Le CE Mattely a été en poste à Blois (la zone de diffusion de mon journal) et entretenait d'ailleurs de bonnes relations avec mon journal. Le gendarme suspendu à cause de poème est lui aussi originaire de la zone de diffusion de mon journal (Cher).

Je souhaite donc monter mon dossier à partir de témoignages (anonymes) de gendarmes de la zone de diffusion de mon journal, c'est à dire les départements suivants : 18, 36, 37, 41, 45, 86 et 79.

Je ne suis pas un habitué de Facebook mais m'y suis inscrit parce qu'on m'a dit qu'un gendarme y avait témoigné en faveur du CE Matelly après avoir travaillé sous ses ordres à Blois (je ne retrouve pas ce témoignage). C'est tout à fait le genre de témoignages de que je recherche.

Pouvez-vous m'aider à trouver ces témoignages? J'envisage de publier le dossier fin avril, lorsque le CE Matelly sera contraint de libérer son logement, histoire qu'on n'oublie pas l'affaire!

Voici mes coordonnées :
Bruno Besson

bruno.besson@nrco.fr
06.84.63.90.84

Merci d'avance de ce que vous pourrez faire pour moi.
Cordialement
BBesson

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau référé de Matelly examiné

Message par Guy Verdier le Mar 13 Avr - 19:55

Un nouveau référé de Matelly examiné

AFP
13/04/2010 | Mise à jour : 16:52


Le Conseil d'Etat examinera le 27 avril un nouveau référé de l'ex-chef d'escadron (commandant) Jean-Hugues Matelly, radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie au sein du ministère de l'Intérieur, a annoncé son avocat.

(...)

LeFigaro.fr : Lire la suite ...

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Pour la liberté d'opinion : Soutien au gendarme MATELLY

Message par Guy Verdier le Mar 13 Avr - 22:49

Pour la liberté d'opinion : Soutien au gendarme MATELLY




URL Courte : http://6853.lapetition.be/
Comité de soutien à M. MATELLY, ex chef d’Escadron, radié pour délit d’opinion.

Pour la liberté de penser
Pour la liberté de s’exprimer

Pour la liberté syndicale
Pour la liberté de la presse


Pour que la France du 21è siècle ne soit pas celle de la régression des droits fondamentaux acquis depuis la révolution, nous exigeons :

- le retrait immédiat de la sanction disciplinaire qui a été infligée au Gendarme MATELLY et sa réintégration ;
- l’engagement d’un débat national sur la liberté d’expression, la liberté syndicale et la procédure disciplinaire qu’il convient d’accorder aux fonctionnaires et militaires ;
- l’abrogation des lois anticonstitutionnelles qui restreignent la liberté d’expression et interdisent toute forme d’adhésion à un syndicat ;
- la promulgation d’une loi donnant un contenu à l’obligation de réserve.


Signer la pétition / De petitie ondertekenen.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20945
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un officier de gendarmerie radié pour avoir critiqué le rapprochement police-gendarmerie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum