NON au projet de delphinarium à Montpellier !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NON au projet de delphinarium à Montpellier !

Message par Guy Verdier le Lun 13 Sep - 15:46

sept
13


NON au projet de delphinarium à Montpellier !

Par Pierre & La Dolphin Connection

La question de la captivité des dauphins pose déjà d’ores et déjà nombreux problèmes éthiques, sur lesquels les politiques feraient bien de s’attarder un minimum avant de faire des propositions du style de celle de Georges Frêche


L’ancien député-maire de Montpellier, actuellement président de l’agglomération de Montpellier et connu pour ses frasques verbales, vient d’annoncer un projet qui va à contre-courant de la tendance générale impulsée par les scientifiques et les associations.
Alors que la déclaration d’Helsinki réclame des droits pour les cétacés, alors que les scientifiques affirment qu’il faudrait traiter les dauphins comme des “personnes non-humaines”, voilà que Georges Frêche annonce fièrement un projet de création de delphinarium à Montpellier, d’ici 4 à 6 ans !
De plus en plus de pays sont en train de faire évoluer leur législation concernant la captivité des dauphins, des animaux si intelligents que de nombreux spécialistes en font l’“équivalent marin de l’humanité”.
Dans ce contexte, et avec les informations disponibles, la proposition de Georges Frêche paraît tout simplement grotesque, inadmissible et dépassée. Gageons qu’il ne s’agit que d’une erreur… Si ce n’est pas le cas, alors cela signifie que nous avons une nouvelle bataille, à engager dès maintenant pour que ce projet de delphinarium ne voit jamais le jour !

Signez dès maintenant la pétition qui s’oppose à ce projet !


Ce n’est qu’en envoyant rapidement un message fort que nous pourrons faire une différence et empêcher la création de ce delphinarium.

Ecrire à Georges Frêche

Vous pouvez également contacter la présidence de l’agglomération montpelliéraine à cette adresse : contact@montpellier-agglo.com
Voici un exemple de message que vous pouvez envoyer, mais n’hésitez pas à écrire le vôtre :
Monsieur le Président de l’agglomération,
Je tenais à vous écrire pour manifester mon opposition au projet de delphinarium que vous avez annoncé l’autre jour.
La question de la captivité des dauphins pose d’innombrables problèmes éthiques et la tendance générale internationale va à une remise en question de l’existence des delphinariums. Les spécialistes, scientifiques, associations et politiques témoignent d’une préoccupation grandissante pour la question de la captivité des dauphins.
La Nouvelle-Zélande vient par exemple, tout récemment, de s’opposer aux delphinariums. Les spécialistes estiment que les dauphins devraient être traités comme des “personnes non-humaines”, et la déclaration d’Helsinki adoptée en mai dernier par des scientifiques et philosophes l’énonce clairement.
Voici le texte de cette déclaration :
“En accord avec le principe de l’égalité de traitement entre toutes les personnes;
Reconnaissant que la recherche scientifique nous donne un aperçu plus précis de la complexité de l’esprit, des sociétés et des cultures cétacés;
Notant que le développement progressif du droit international manifeste un sentiment croissant de volonté de reconnaissance des droits pour les cétacés;
Nous affirmons que tous les cétacés comme les personnes ont le droit à la vie, la liberté et le bien-être.
Nous estimons que:
1. Tout individu cétacé a le droit à la vie.
2. Aucun cétacé ne devrait être gardés en captivité ou en servitude; être soumis à un traitement cruel, ou être retirés de leur milieu naturel.
3. Tous les cétacés ont le droit à la liberté de circulation et de séjour au sein de leur environnement naturel.
4. Aucun cétacé n’est la propriété de quelque Etat, personne morale, groupe humain ou individu.
5. Les cétacés ont le droit à la protection de leur environnement naturel.
6. Les cétacés ont le droit de ne pas être soumis à la perturbation de leurs cultures.
7. Les droits, les libertés et les normes énoncées dans la présente Déclaration devraient être protégés en vertu du droit national et international.
8. Les cétacés ont droit à un ordre international dans lequel ces droits, les libertés et les normes puissent être pleinement réalisés.
9. Aucun État, société, groupe humain ou individu ne devrait s’engager dans quelque activité qui porte atteinte à ces droits, libertés et normes.
10. Rien dans la présente Déclaration ne peut empêcher un État d’adopter des dispositions plus strictes pour la protection des droits de cétacés.
Acceptée le 22 mai 2010 à Helsinki, Finlande”
Pour toutes ces raisons, je vous demande de reconsidérer et d’annuler votre projet de création d’un delphinarium à Montpellier !
Cordialement,
[Vos noms et prénoms].
Ce qui me rassure d’ores et déjà dans cette histoire, c’est de voir les réactions engendrées par le relais de cette information dans le Midi Libre.
Merci de relayer ce message. Pour cela, vous pouvez par exemple copier cette adresse : http://www.blog-les-dauphins.com/non-au-projet-de-delphinarium-montpellier/ et l’envoyer par email, sur des forums, etc. Vous pouvez également reprendre cet article tel quel sur votre site ou blog si vous en avez un, en indiquant simplement la source.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21002
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum