Secours populaire. La précarité explose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Secours populaire. La précarité explose

Message par Guy Verdier le Lun 25 Oct - 22:19

Secours populaire. La précarité explose

25 octobre 2010 -

Le Secours populaire lance un cri d'alarme. Alors que l'année est encore loin d'être terminée, l'association a déjà remis 50% de colis alimentaires de plus que l'an passé.
Chaque semaine, le Secours populaire de Carhaix tient deux permanences, dans ses locaux de la rue Renan. L'occasion de collecter des vêtements, mais aussi de distribuer une aide alimentaire. En 2009, 150 colis avaient ainsi été remis à des personnes en difficultés. À ce jour, le chiffre atteint les 233 colis, soit plus de 50% d'augmentation par rapport à l'an passé! «On voit clairement que la pauvreté, la précarité sont en hausse dans le secteur», assure Anne-Marie Baron, présidente de l'association. «On reçoit depuis quelque mois un nouveau public, avec davantage de jeunes et de familles monoparentales, qui viennent de tout le canton de Carhaix, et même de Maël-Carhaix ou Huelgoat».

Appel aux dons

Pour répondre à une demande en nette explosion, le Secours populaire a organisé deux collectes dans les magasins, cette année. Mais elles se sont révélées insuffisantes face à l'augmentation des besoins, provoquant l'achat, par l'association, de 2.000€ de denrées alimentaires pour compléter les colis pour les familles ou les personnes seules. Un investissement qui pousse le Secours populaire à lancer aujourd'hui un appel à l'aide. «Tous les dons sont les bienvenus: vêtements, livres, jouets, vaisselle, literie...», liste Anne-Marie Baron. Et la présidente de préciser qu'aucun don n'est jeté. Ainsi, sur les 500kg de vêtements collectés chaque année, 200 vont à la vente (lors de braderies telles que celle organisée, hier, aux halles) et le reste, jugé non vendable, est acheminé vers Emmaüs Pontivy. Là, 40 personnes en réinsertion par le travail retrient le tout: une partie est destinée à leur boutique, une autre à l'isolation. La laine est acheminée vers l'Inde pour faire des tapis et d'autres vêtements, enfin, vont dans un atelier de couture, en Afrique. «Absolument tout est exploité».


Actions tous azimuts

Une trentaine de bénévoles permet aujourd'hui à l'association de se battre sur tous les fronts. Ainsi, depuis janvier dernier, le Secours populaire carhaisien a permis à neuf enfants de se rendre à Paris dans le cadre de la Sortie européenne des enfants. 1.500€ ont été versés pour Haïti suite au tremblement de terre, et 1.000 € pour faire face aux inondations en Chine et au Pakistan. 1.300€ ont, par ailleurs, été versés pour aider au financement du transport de 15 handicapés, via l'association Les handicapés en vadrouille du Finistère, et encore 500€ à la fédération de Brest pour le programme d'aide concernant la malnutrition au Bénin. «Et avec quelques bénévoles de plus, nous pourrions développer encore d'autres activités», lance Anne-Marie Baron. Pratique Permanence ouverte les mercredis et vendredis après-midi, au 14, rue Renan. Contact: tél.02.98.93.72.49.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20967
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum