La Blague du matin !

Page 6 sur 34 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 20 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mar 23 Oct - 10:39

La Blague du Matin - L’examen
--------------------------------


La veille d’un examen final de physique, 2 amis se rendent à une soirée bien arrosée et se réveillent en retard.
Et, bien sûr, ils avaient très peu étudié.

L’un d’eux eut une idée pas bête. Il alla voir le professeur et lui expliqua qu’ils avaient été visiter une vieille tante à l’extérieur de la ville et avaient décidé de dormir là, ils se lèveraient tôt pour venir faire leur examen.
Mais voilà, ils eurent une crevaison, d’où leur retard.

Comme c’étaient de bons étudiants, le professeur leur dit qu’ils pourraient faire un examen demain matin. Le lendemain, le prof de physique fit asseoir les 2 étudiants dans deux salles différentes. L’examen ne comportait qu’une question de 100 points :

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mer 24 Oct - 11:58

La Blague du Matin - Le cadeau d’anniversaire
-----------------------------------------------


Un jeune, homme, tout ce qu’il y a de plus correct, voulait acheter un cadeau à sa nouvelle amie. Après mûre réflexion, il décida de lui acheter une paire de gants. Pour mieux se faire conseiller il partit faire ses emplettes accompagné de la sœur de sa nouvelle copine .

La sœur de sa nouvelle amie acheta, de son côté, deux paires de petites culottes pour elle-même. Durant l’emballage, la vendeuse intervertit les deux sachets si bien que la sœur partit avec gants… Sans vérifier le colis, il envoya les petites culottes à sa nouvelle amie avec la lettre suivante :

Douce chérie,

Voici un petit cadeau pour te prouver que je n’ai pas oublié ton anniversaire. Mon choix est dû au fait que je me suis aperçu que tu avais l’habitude de ne pas en porter lorsque tu sortais le soir. Si ce n’avait pas été de ta jeune sœur, j’aurais choisi une paire plus longue avec des boutons, mais elle porte elle-même des paires plus courtes, faciles à enlever.

La couleur est plutôt pâle, mais la vendeuse m’a montré une paire qu’elle avait portée pendant trois semaines et elle était à peine sale. La jeune vendeuse en a fait l’essai devant moi et ça lui allait très bien. J’aurais aimé pouvoir te les mettre moi-même la première fois.

Sans doute beaucoup d’autres hommes les serreront dans leurs mains avant que je ne puisse te revoir. Lorsque tu les enlèveras, souffle dedans avant de les ranger afin de chasser l’humidité qui reste toujours après usage. J’espère que tu vas les aimer et que tu vas les porter pour moi mercredi prochain. Pense juste au nombre de fois que j’aurai le plaisir de les embrasser. Enfin, la dernière mode c’est de les porter avec les rebords pliés montrant la fourrure.

Avec tout mon amour !

Ton chéri

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mer 24 Oct - 13:23

Un peu d'humour pour expliquer ...
Qu’est ce que la politique ?
Un petit garçon rentre de l’école, et demande à son père :
« Papa, papa, c’est quoi la politique ? »
Le père répond :
« Mon fils, c’est très simple. Moi, je suis le capitalisme, je ramène l’argent à la maison. Ta mère s’occupe de la gestion de la maison, elle représente le gouvernement. Toi, tu vis dans la maison, tu es le peuple. La bonne, qui s’occupe des tâches ménagère et de la cuisine, c’est la classe ouvrière. Et enfin, ta petite sœur qui n’est encore qu’un bébé, c’est le futur. »

Le gamin médite ces paroles toute la soirée, et va se coucher.

Dans la nuit, il est réveillé par les pleurs de sa sœur. Il se rends dans la chambre de la petite et voit que sa couche est pleine. Il va donc dans la chambre de ses parents, pour les réveiller, mais ne trouve que sa mère. Impossible de la réveiller, elle a le sommeil trop lourd. A la recherche de son père, il descend dans le salon, et le voit en train de faire des galipettes avec la bonne. Tout pensif, il retourne se coucher.

Le lendemain, il descend pour le petit déjeuner. Son père l’interpelle :
« Alors mon fils, tu as compris ce qu’est la politique ? »
Et le gosse répond :
« Oh oui papa !!! Pendant que le capitalisme enc*** la classe ouvrière, le gouvernement est profondément endormie, le peuple est ignoré, et le futur est dans la merde !!! »

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Jeu 25 Oct - 11:15

La Blague du Matin - Les proverbes
------------------------------------

L’institutrice a demandé à ses élèves de faire une rédaction illustrant un proverbe.

L’un a fait un récit montrant que « l’union fait la force », l’autre a pris comme thème « qui rit vendredi dimanche pleurera », etc…

En rendant les copies, la maîtresse dit d’un ton sévère :
- Toto, tu t’es moqué de moi ou quoi ? Je lis ta rédaction :
Hier en me promenant le long de la rivière, j’aperçus soudain un caca vert. Tiens, me dis-je, c’est Albert qui a mangé des haricots verts. Puis je vis un caca noir. Tiens, me dis-je, c’est Edouard qui a mangé du caviar. Ensuite je remarquai un caca jaune. Tiens, me dis-je, c’est Jacquot qui a mangé des abricots.
Je ne continue pas plus loin, fait la maîtresse scandalisée. Tu peux me dire quel rapport ça a avec un proverbe ?

- Oui, madame. « C’est dans le besoin qu’on reconnaît ses amis. »

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Ven 26 Oct - 11:06

La Blague du Matin - Congès de maternité




A la cantine de l’entreprise, plusieurs employées discutent sur le fait de savoir si une femme, lorsqu’elle a un bébé, doit s’arrêter de travailler ou non.


- Moi, dit l’une, je pense qu’un petit enfant a besoin de la présence de sa mère. Alors, priorité au gosse…

- Pas d’accord ! fait une autre. Dès qu’on peut reprendre le boulot, il faut le faire si on en a envie, ça ne pose aucun problème à l’enfant. regardez l’exemple de la Vierge Marie…

- Mais t’es malade ! La Vierge Marie n’a jamais travaillé ! s’exclament les autres.

- Vous avez tort, les filles ! C’est écrit dans l’Évangile : elle a mis son fils à la crèche.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Sam 27 Oct - 11:59

Lettre ouverte à mon patron
------------------------------


Ne me donnez jamais du travail le matin. Attendez toujours à 4h l’après-midi et apportez-moi le tout. Le challenge du dernière minute est toujours rafraîchissant.

Si vous me donnez un travail urgent, entrez dans mon bureau et interrompez-moi toutes les 10 minutes pour savoir où je suis rendu.
Ça aide beaucoup.
Ou, encore mieux, restez derrière moi, en me distrayant à chaque fois que je tape au clavier.

Quittez toujours le bureau sans dire à personne où vous allez et quand vous reviendrez.
Ça me donne la chance d’être créatif quand quelqu’un me demande où vous êtes.

Si j’ai les bras pleins de papiers, de boîtes ou de livres, n’ouvrez surtout pas la porte pour moi.
J’ai terriblement besoin d’apprendre comment s’y prend un paraplégique pour ouvrir une porte sans ses mains.

Si vous me donnez plus d’un travail à faire, ne me dite pas lequel je dois faire en priorité.
Je vais le lire dans ma boule de cristal.

Faites votre possible pour me garder le plus tard possible.
J’adore ce bureau et je n’ai vraiment pas d’autre endroit où aller ou autre chose à faire.
Je n’ai aucune vie autre que celle de mon travail.

Si j’ai fait un travail et que vous avez apprécié, gardez ça secret.
Si vous le dites, ça pourrait mener à une promotion.

Par contre, si vous n’aimez pas le travail que j’ai fait, dites-le à tout le monde.
J’adore entendre mon nom dans les conversations du bureau.
Je suis né pour me faire rabaisser.

Si vous avez des instructions spéciales pour un travail, ne me les dites pas.
En fait, gardez-les pour quand le travail sera terminé.
Inutile de me donner de l’information utile, tout d’un coup que ça me confondrait.

Ne me présentez jamais aux gens avec lesquels vous êtes. Je n’ai pas le droit de connaître personne.
Si vous me parlez d’eux plus tard, j’utiliserai mes déductions surnaturelles pour savoir de qui vous parlez.

Ne soyez gentils avec moi que si vous me donnez un travail à faire qui a une importance capitale.
Autrement, je n’ai pas besoin de gentillesse.

Racontez-moi tous vos petits problèmes.
Personne d’autre en a et c’est tellement agréable de savoir qu’il y en a des moins malchanceux.
En particulier des problèmes du genre que vous vous êtes fait enlever trop d’argent par l’impôt sur le chèque de bonus que vous avez obtenu.

Attendez l’évaluation annuelle des employés pour me dire qu’est-ce que j’aurais dû faire pendant l’année.
Donnez-moi une performance médiocre et n’augmentez surtout pas mon salaire.
Le coût de la vie augmentera, mais ce n’est pas grave, je ne suis pas ici pour l’argent de toute façon.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Dim 28 Oct - 12:14

La Blague du Matin - Capitaine Ramotte
------------------------------------------


Figure bien connue à Marseille, le capitaine Ramotte, un ancien de la marine marchande, s’est lancé dans les affaires, ce qui l’amène à monter chaque semaine à Paris.

Un jour, alors qu’il s’apprête à partir, sa femme, une valise à la main, lui dit :
- Chéri ! Je t’ai fait une surprise… Je viens avec toi !
- J’aimerais tellement, répond le capitaine Ramotte qui n’en pense pas un mot, mais c’est impossible : les trains sont complets, et j’ai une chambre d’une personne…
- Je me suis occupée de tout ! J’ai pris mon billet et prévenu ton hôtel. Je serais tellement heureuse que nous passions une soirée parisienne ensemble…

Ils arrivent à Paris, s’installent à leur hôtel, et le soir, au moment où ils vont pour sortir, le concierge accourt :
- J’ai fait réserver votre table au Crazy Horse Saloon, capitaine Ramotte…
- Comment ? fait l’épouse. Tu vas voir les femmes nues quand tu montes à Paris ?
- Jamais, ma douce. C’est pour te faire plaisir que j’ai demandé au concierge de nous réserver un bon spectacle.
- Ah…

Dehors un taxi les attend :
- Au Crazy Horse, capitaine Ramotte ?
- Comment ce chauffeur le sait-il ? interroge la femme de plus en plus soupçonneuse.
- Parce que le portier lui a indiqué notre destination. C’est ça les grands hôtels !

A peine ont-ils pénétré dans le cabaret que le maître d’hôtel se précipite :
- Capitaine Ramotte, je vous ai réservé notre meilleure table…
- Ose me dire que tu n’es pas un habitué ? murmure la dame.
- J’ose, ma bien-aimée. Je ne viens jamais dans cet établissement ! C’est l’hôtel qui a demandé une très bonne table à notre nom…

Le spectacle commence. Une superbe fille entame un strip-tease éblouissant. Quand elle arrive à la dernière pièce de nylon, qu’elle fait glisser lentement le long de ses jambes, l’assistance retient son souffle. Elle fait tournoyer au-dessus de sa tête le triangle bordé de dentelle, et lance d’un voix coquine :

- C’est pour qui la petite culotte ?
Et toute la salle répond en chœur :
- Pour le capitaine Ramotte !
Dans le taxi qui les reconduit à leur hôtel, sa femme, qui s’était contenue en public, explose :
- Espèce de salaud ! Minable ! Espèce de ceci… de cela…

Et elle le traite de tous les noms d’oiseaux.

Alors le chauffeur se retourne et dit :
- Capitaine Ramotte, Dieu sait si on en a ramené des pouffiasses à votre hôtel, mais comme celle-là jamais !

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Lun 29 Oct - 11:47

La Blague du Matin - Simone la belle-mère
-------------------------------------------


Simone la belle-mère arrive à la maison et trouve son gendre furieux, en train de faire ses bagages.
- Mais qu’est-il arrivé, Manu ?
- Qu’est-il arrivé ? Je vais te le dire ! J’ai envoyé un télégramme à ma femme en disant que je rentrais de voyage aujourd’hui. Je suis arrivé chez moi et devines ce que j’ai trouvé ?… Ma femme, oui ma Marie, avec un mec tout nu dans notre lit conjugal ! C’en est fini de notre mariage, je pars pour toujours !
- Du calme dit la belle mère ! Il y a quelque chose de bizarre dans cette histoire, ton épouse ne te ferait jamais une chose pareille !
Attends une minute, je vais vérifier ce qui s’est passé.

Quelques instants plus tard, Simone est de retour avec un grand sourire…
- Alors, je te l’avais dit qu’il devait y avoir une explication simple… Marie n’a pas reçu ton télégramme !!!

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mar 30 Oct - 12:15

La Blague du Matin - Le gros ventre
-------------------------------------


Le petit Nicolas regarde sa mère enceinte se dévêtir…

- Dis Maman, pourquoi t’as un gros ventre ?
- Ça, lui répond sa maman, c’est parce que papa m’a donné un petit bébé..

Il sort de la chambre et s’en va retrouver son père pour lui demander :
- Papa, c’est vrai que t’as donné un petit bébé à maman ?
- Oui, lui répond tendrement son jeune papa…
- Hé ! bien ! Elle l’a mangé !!!!!

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mer 31 Oct - 15:03

La Blague du Matin - L’accident de travail
-------------------------------------------


Monsieur l’assureur,

Je vous écris en réponse à la demande d’informations complémentaires concernant mon accident de travail du 8 novembre dernier. J’ai précisé :
« manque de chance » dans la case réservée aux « causes du sinistre » et vous me demandez des précisions.

Je suis couvreur de formation. Le jour de l’accident, je travaillais seul sur le toit d’un immeuble de 6 étages. Une fois le travail terminé, cet après-midi-là, j’ai constaté qu’il restait environ 280 tuiles, ce qui représente un poids de près de 120 kg . Plutôt que de descendre les tuiles à la main, j’ai décidé de les placer dans un monte-charge manuel qui fonctionnait grâce a une poulie fixée au 6e étage.

J’ai donc chargé les tuiles dans la caisse du monte-charge sur le toit et suis redescendu au bas de l’immeuble pour procéder à la descente du chargement. Je tenais fermement la corde pour assurer la sécurité de cette manœuvre. Comme vous le noterez dans mon fichier médical ci-joint, mon poids est actuellement de 68 kg.

Dés que le monte-charge s’est retrouvé suspendu en l’air, j’ai été irrésistiblement attiré vers le haut et, je le reconnais, n’ai pas eu la présence d’esprit de lâcher la corde.
J’ai donc progressé à grande vitesse vers le haut de l’immeuble et, au niveau du troisième étage, j’ai rencontré le monte-charge qui, lui, progressait à la même vitesse en sens inverse. Cela explique la fracture du crâne que je vous ai mentionnée dans mon courrier précèdent.

Mon ascension s’est toutefois ralentie au niveau du 6e étage et s’est arrêtée lorsque mon index et mon majeur se sont retrouvés coincés dans la poulie. Cela détaille les nombreuses fractures de ma main droite que j’avais mentionnées. Suspendu en l’air et malgré la douleur intense, je n’ai pas lâché prise.

Mais au même moment, le monte-charge percuta le sol à vive allure, ce qui brisa net le fond de la caisse. Toutes les briques éclatèrent et se répandirent sur le sol. Le monte-charge endommagé pesait à présent environ 20 kg, si bien que, comme je tenais toujours fermement la corde, j’ai commencé une rapide descente vers le bas.

Au niveau du troisième étage, comme vous l’imaginez, j’ai rencontré le monte-charge à très grande vitesse, ce qui explique les quatre dents cassées et les deux côtes enfoncées que je vous ai reportées précédemment. Cette percussion du monte-charge a toutefois ralenti quelque peu ma descente si bien que mon atterrissage sur le tas de tuiles brisées ne m’a causé qu’une simple fracture du genou.

Le fait que je ne mentionne nulle part dans ce rapport la cause exacte de l’enfoncement de la cage thoracique que j’ai pourtant déclaré dans ma lettre précédente ne vous aura sans doute pas échappé. J’ai en effet le regret de vous informer que me retrouvant ainsi étendu sur un tas de tuiles brisées avec de multiples fractures, je n’ai pas eu la présence d’esprit de tenir la corde quelques secondes de plus.

J’étais donc dans l’incapacité totale de bouger lorsque le monte-charge de 20 kg a entamé sa rapide redescende…

Très cordialement.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Jeu 1 Nov - 12:02

La Blague du Matin - L’eurofrançais
-------------------------------------


La Commission Européenne a finalement tranché : après la monnaie unique, l’Union Européenne va se doter d’une langue unique, à savoir… le français.

Trois langues étaient en compétition : le français (parlé dans le plus grand nombre de pays de l’Union), l’allemand (parlé par le plus grand nombre d’habitants de l’Union) et l’anglais (langue internationale par excellence). L’anglais a vite été éliminé, pour deux raisons : il aurait été le cheval de Troie économique des Etats-Unis et les Britanniques ont vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand à cause de leur réticence légendaire à s’impliquer dans la construction européenne.

Le choix a fait l’objet d’un compromis, les Allemands ayant obtenu que l’orthographe du français, particulièrement délicate à maîtriser soit réformée, dans le cadre d’un plan de cinq ans, afin d’aboutir à l’eurofrançais.

1. La première année, les sons actuellement distribués entre ‘s’, ‘z’, ‘c’, ‘k’ et ‘q’ seront répartis entre ‘z’ et ‘k’, ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.

2. La deuzième année, on remplazera le ‘ph’ par ‘f’, ze ki aura pour effet de rakourzir un mot komme ‘fotograf’ de kelke vingt pour zent.

3. La troizième année, des modifikazions plus draztikes seront pozzibles, notamment ne plus redoubler les lettres ki l’étaient ; touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des ‘e’ muets, zourz éternel de konfuzion, en efet, tou kom d’autr letr muet.

4. La katrièm ané, les gens zeront devenu rézeptif à dé changements majeurs, tel ke remplazé ‘g’, zoi par ‘ch’, – avek le ‘j’ – zoi par ‘k’, zelon les ka, ze ki zimplifira davantach l’ékritur de touz.

5. Duran la zinkièm ané, le ‘b’ zera remplazé par le ‘p’ et e ‘v’ zera lui auzi apandoné – au profi du ‘f’, éfidamen – on kagnera ainzi pluzieur touch zur no klafié.

Un foi ze plan de zink an achefé, l’ortograf zera defenu lochik, et lé chen pouron ze komprendr et komuniké.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Ven 2 Nov - 12:14

La Blague du Matin - Le barrage de police
-------------------------------------------


Un homme âgé est arrêté par un barrage de police vers 2 heures du matin.

Le policier lui demande où il va à cette heure de la nuit.

L’homme répond : « Je me rends à une conférence sur l’abus d’alcool et ses effets sur le corps humain, ainsi que sur le tabac et les soirées tardives. »

Le policier pas convaincu demande alors : « Vraiment, et qui est ce qui donne cette conférence à une heure pareille ? »

L’homme répond : « Comme d’habitude, ça va être ma femme. »

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Sam 3 Nov - 12:13

La Blague du Matin - La moumoute du comte
-----------------------------------------------


Monsieur le comte vient de mourir. Et comme il tenait à ce que personne ne le voie sans sa moumoute qu’il n’enlevait que la nuit, on le couche dans le cercueil avec la perruque sur la tête.

Mais dans cette position elle glisse, impossible de la faire tenir droite.

Après de multiples tentatives, la veuve se désespère. Alors le croque-mort lui dit :
- Ne vous inquiétez pas, je vais vous arranger ça !

Un quart d’heure plus tard, il vient la prévenir que c’est fait : la moumoute reste parfaitement droite.
- Oh, merci, merci ! Combien vous dois-je ? dit la comtesse.
- Rien du tout ! Pour un malheureux clou…

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Dim 4 Nov - 12:17

La Blague du Matin - Désespérément blonde
---------------------------------------------


Une blonde est avec son copain dans une voiture garée à l’abri des regards indiscrets.

Ils s’embrassent tendrement et langoureusement quand le garçon lui propose :
- Tu ne veux pas aller sur la banquette arrière ?
La blonde fait la moue, et refuse l’invitation.
Le garçon, courtois, ne brusque pas les choses.

Les 2 amoureux repartent de plus belle dans des embrassades sans fin…
Au bout de quelque temps, le garçon réitère sa proposition :
- Tu ne veux pas aller sur la banquette arrière ?
La blonde ne semble décidément pas d’accord.

Le garçon reste dubitatif, car tout se passe bien et il ne comprend pas les motifs de son refus.
Il lui demande :
- Mais pourquoi ne veux-tu pas aller sur la banquette arrière?
La blonde lui répond :
- Parce que je préfère rester avec toi !!!

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Lun 5 Nov - 12:53

La Blague du Matin - La visite présidentielle
---------------------------------------------

La maîtresse d ‘école annonce aux enfants une grande nouvelle :
« Cet après-midi, déclare-t-elle ravie, M. François Hollande vient visiter notre école. C’est un grand honneur. Pour l’occasion, j’aimerais que chacun d’entre vous lui fasse une petite surprise ou lui prépare une petite phrase gentille...
».

Grande effervescence dans la petite classe. Les enfants sont tout excités et réfléchissent à leur cadeau ou à leur phrase.

La maîtresse commence à les interroger :
- Toi, Juliette, tu as prévu quoi ?
- Je vais lui faire un joli dessin, répond la gamine sûre de son effet.
- Formidable ! répond la maîtresse.

- Et toi, Stéphane ?
- Moi, je vais demander à ma maman de lui faire des petits gâteaux .
- C’ est parfait, ça ! répond la maîtresse visiblement emballée.

- Et toi, Nicolas ?
-Ben, Maîtresse, ma chatte vient juste d ‘avoir des petits. Je dirai à Monsieur François Hollande que j ‘ai 6 chatons socialistes à la maison !
- Excellent, Nicolas, c’est une très bonne idée. Je suis sûr qu’il sera ravi ! Bravo !

La maîtresse est sur un nuage.

L’après-midi arrive et le Président visite les classes une à une. Arrivé dans la dernière, il félicite la maîtresse pour son travail, puis les enfants apportent les cadeaux et font moult compliments.

Arrive le tour du petit Nicolas qui dit :
- Madame, ma chatte, elle a eu 6 petits, et ben y en a 2 qui sont socialistes !

François Hollande d’abord interloqué, part d’un grand éclat de rire et complimente Nicolas pour ses chatons.

Quand il quitte les lieux, la maîtresse, encore sous le charme de sa rencontre s’approche de Nicolas et lui demande par curiosité :
- Nicolas, c’était très bien, mais pourquoi lui as-tu dit qu’il y avait que 2 chatons sur 6 qui étaient socialistes, alors que ce matin tu m’avais dit les 6 ???
- Ben, maîtresse, entre temps, il y en a déjà 4 qui ont ouvert les yeux !

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mar 6 Nov - 11:41

Blague du Matin - Ni logique, ni légal !
----------------------------------------


Un jeune étudiant en droit vient d’échouer à son examen.
Il vient donc voir son vieux professeur connu pour sa mauvaise humeur et son esprit très alerte.

Étudiant : Monsieur, je me demande si vous connaissez la réponse à un problème de droit qui me préoccupe.
Professeur : En effet jeune homme, sinon je ne serais pas professeur, n’est-ce pas ?

Étudiant : Très bien. Alors j’aimerais vous poser une question. Convenons, si vous le voulez bien, que si vous répondez correctement, j’accepterai le mauvais résultat de mon examen, mais que dans le cas contraire, vous me donnerez un » A « .

Professeur : D’accord … quelle est la question ?
Étudiant : La question est la suivante : qu’est-ce qui est légal mais pas logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

Le professeur réfléchit longuement, tourne et retourne en tous sens ses immenses connaissances juridiques, mais ne trouve pas de réponse satisfaisante.
Beau joueur, il accorde un “A” à l’étudiant, transformant ainsi son échec en réussite à l’examen..

Dans l’après-midi, frustré et encore troublé par la question, le professeur réunit ses assistants et les plus brillants de ses élèves afin de leur soumettre la question et de l’aider à trouver la solution.

Professeur : Jeunes gens, sauriez-vous dire ce qui est légal mais pas logique ; logique mais pas légal et finalement ni logique ni légal ?

À son immense stupéfaction, tous les étudiants levèrent la main.

Le prof demande alors à son plus brillant étudiant : quelle est la réponse ?

Le brillant étudiant répond alors:
C’est très facile Monsieur, vous avez 75 ans et vous avez épousé une femme âgée de 30 ans, ce qui est légal mais pas logique.
Votre épouse a un amant âgé de 22 ans ce qui est logique mais pas légal.
Enfin, l’amant de votre femme a échoué à son examen et vous lui avez quand même donné un » A » ce qui n’est ni logique ni légal.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mer 7 Nov - 11:49

La Blague du Matin - La gueuse lambic
----------------------------------------


Dans un café, un habitué est accoudé au comptoir.

Soudain le téléphone sonne. Le patron décroche, écoute, et dit :
- Ne quittez pas, je vous le passe… Albert, c’est pour toi !

L’autre prend le combiné.
- Allô ? Comment ? Non… pas possible ! Oh là… là… là… ! Mon dieu, quel malheur ! Merci de m’avoir prévenu.

Il raccroche et revient vers le comptoir.
- Maurice, s’il te plaît, sers-moi une gueuse lambic…
- Excuse-moi, Albert, il est arrivé quelque chose de grave ?
- Oui. Mon pauvre père est décédé. Il était malade, mais on ne s’attendait pas à une fin aussi rapide.

Cinq minutes plus tard, le téléphone re-sonne, et le patron répond à nouveau.
- Albert ! C’est encore pour toi…

L’autre prend l’appareil.
Allô ? Qu’est-ce que vous dites ? Non, c’est pas vrai ! Mais c’est incroyable ! Quelle triste journée ! C’est vraiment la série noire… Jamais je n’ai vu une chose pareille !

Après avoir raccroché, il retourne au comptoir.
- Maurice, donne-moi une deuxième gueuse lambic.
- Il est encore arrivé un malheur ?
- Hélas, oui. Je viens d’apprendre que mon pauvre frère, lui aussi, a perdu son père…

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Jeu 8 Nov - 12:03

La Blague du Matin - Bernard et Bernard
------------------------------------------


Une dame va renouveler son passeport.

Le fonctionnaire lui demande :
- Combien d’enfants avez-vous ?
- 10
- Et leurs prénoms ?
- Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard, Bernard et Bernard.
- Ils s’appellent tous Bernard ? Et, comment vous faites pour les appeler quand ils jouent tous dehors, par exemple ?
- Très simple, je crie Bernard et ils rentrent tous.
- Et si vous voulez qu’ils passent à table ?
- Pareil. Je crie Bernard et tous se mettent à table.
- Mais, et si vous voulez parler particulièrement avec l’un d’entre eux, comment vous faites ?
- Ah! Dans ce cas-là, je l’appelle par son nom de famille…

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Ven 9 Nov - 12:27

La Blague du Matin - Gare au gorille
------------------------------------


C’est un type qui va en Afrique chasser le gorille avec un guide.

Un beau matin le guide arrive avec un filet, un chien et un fusil et lui dit :
- Ce matin on va capturer un gorille, je t’explique la technique : on repère un arbre où il y a un gorille, je monte dedans, je secoue l’arbre, le gorille tombe et là le chien (qui est dressé pour ça) le mord aux testicules, ça paralyse le gorille et tu n’as plus qu’à le capturer au filet.
- OK, mais le fusil c’est pourquoi faire ?
- Si c’est moi qui tombe, tu tues le chien.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Sam 10 Nov - 12:24

La Blague du Matin - Crash test
---------------------------------


Dans le dernier numéro du magazine américain « Meat and Poultry », la rédaction cite avec délectation un article récent de la revue « Feathers », organe de la Fédération de l’industrie de la volaille de Californie, où l’on conte l’intéressante (et véridique !) histoire suivante :
L’administration aéronautique fédérale américaine (FAA) a un moyen unique de tester la résistance des pare-brise d’avions. Le système est composé d’un pistolet qui lance des poulets morts sur les dits pare-brise à la vitesse approximative d’un avion en vol. La théorie est simple : si le pare-brise résiste à l’impact de la carcasse, il devrait survivre à une véritable collision avec un oiseau vivant.

Les Français se sont montrés très intéressés et ont décidé ainsi de tester la résistance des pare-brises du nouveau modèle de TGV qu’ils sont en train de développer. Ils ont donc emprunté le lanceur de poulet américain, l’ont chargé et ont fait feu. Le poulet sol-sol a explosé la vitre du train, traversé le fauteuil du mécano, défoncé la console d’instrument de bord avant de s’encastrer dans le panneau arrière de la cabine de pilotage.

Les Français un peu surpris, ont alors demandé à la FAA de vérifier la validité de leur test. La FAA s’est donc livrée à un examen de la procédure pour aboutir à la recommandation suivante : IL FAUT DÉCONGELER LE POULET !

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Dim 11 Nov - 12:09

La Blague du Matin - Les blouses blanches
--------------------------------------------

Une superbe jeune fille doit subir une petite opération chirurgicale à l’hôpital.

Une infirmière la prend en charge, la prépare, puis l’aide à se placer sur la civière à roulette qui l’emmènera en salle d’opération. Ensuite l’infirmière la pousse jusque dans le couloir devant l’entrée de la salle d’opérations...
, et lui dit qu’elle revient tout de suite.

Pendant que l’infirmière est partie voir si le bloc est prêt, une blouse blanche s’approche de la patiente, relève le drap qui la couvre et examine le corps en long et en large. Puis il remet le drap en place et s’éloigne sans un mot.

Il retrouve un autre confrère en blouse blanche, un peu plus loin dans le couloir, et lui glisse quelques mots à l’oreille. La deuxième blouse blanche s’approche de la patiente et procède au même examen visuel.

Une troisième blouse blanche arrive alors, et les trois confrères se mettent à converser. Le troisième examine lui aussi la patiente.

À ce moment là, la jeune femme qui commence à s’impatienter dit :
- Bon dites un peu, c’est bien beau les examens mais quand allez-vous procéder à l’opération ?
Alors une des trois blouses blanche la regarde en haussant les épaules et dit :
- Aucune idée… Nous on est les peintres…

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Lun 12 Nov - 11:50

La Blague du Matin - Soeur Mathématiques et Soeur Logique
------------------------------------------------------------------


Soeur Marie, mieux connue comme Soeur Mathématiques (SM), et Soeur Laure, mieux connue comme Soeur Logique (SL), rentrent le soir après une journée de vente de gâteaux …

SL : « Tu as remarqué qu’un type nous suit depuis 10 minutes ? »
SM : « Oui, je me demande ce qu’il veut … »
SL : « C’est logique, il veut nous violer … »
SM : « Quel horreur, et en plus dans 3’47″ il va nous rattraper, que faire ? »
SL : « Logique, il faut marcher plus vite … »

Et elles accélèrent un peu pour semer le salaud …

SM : « Ca ne sert à rien … »
SL : « Normal, c’est logique lui aussi il a accéléré … »
SM : « Que faire, dans 1’13″ il va nous rattraper … ? »
SL : « Bon, logiquement si on se sépare il aura un problème … »

Et elles se séparent … Soeur Mathématiques à droite, Soeur Logique à gauche … L’obsédé décide de suivre SL à gauche et SM rentre au couvent et attend avec impatience l’arrivée de sa « collègue » …
Quand finalement Soeur Logique rentre aussi, elle est assaillie par les questions …

SM : « Dieu soir loué … que s’est-il passé ? »
SL : « Eh bien, logiquement le type a du faire un choix et il m’a suivi… »
SM : « Et puis … ? »
SL : « Je ne pouvais rien faire d’autre que courir le plus vite possible… »
SM : « Et Lui … »
SL : « Logiquement il s’est aussi mis à courir … »
SM : « Mais encore … »
SL : « C’est logique qu’un homme court plus vite qu’une nonne .. et il m’a rattrapée ! »
SM : « Dieu du ciel, et ensuite … »
SL : « J’ai fait la chose la plus logique, … j’ai soulevé ma jupe »
SM : « … oh, ma Soeur … et lui ? »
SL : « Sa réaction fut logique, il a baissé son pantalon … »
SM : « Horreur … et ensuite … »
SL : « Bien, c’est logique ! … Une Soeur avec la jupe en haut réussit sans problèmes à semer un gars avec les pantalons aux chevilles … »

… que tous ceux qui espéraient une histoire de cul … récitent trois « Je vous salue Marie »

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

La dernière pour la route

Message par Guy Verdier le Lun 12 Nov - 12:23

Tous les 10 ans, d'anciens copains de classe se retrouvent pour passer une bonne soirée ensemble.

Au moment de fêter leurs 40 ans, ils se retrouvent et se demandent où passer cette soirée.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, la serveuse est vraiment jolie et porte toujours un chemisier avec un décolleté bien plongeant."

Aussitôt dit, aussitôt fait.

Et 10 ans plus tard, pour leurs 50 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent où passer la soirée cette fois.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, on y mange très bien et la carte des vins est excellente."Aussitôt dit, aussitôt fait.

Et 10 ans plus tard, quand ils fêtent leurs 60 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent comme d'habitude où passer la soirée.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, c'est calme et non-fumeur."Aussitôt dit, aussitôt fait.

Et 10 ans plus tard, pour leurs 70 ans donc, ils se retrouvent et se demandent où passer la soirée.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, c'est bien adapté aux fauteuils roulants et il y a un ascenseur."
Aussitôt dit, aussitôt fait.

Dernièrement, ils fêtaient leurs 80 ans et se demandaient où aller.
Au début ils n'arrivaient pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux proposa :
- "Allons au restaurant Le Lion."
Et tous de répliquer :
- "Bonne idée, nous n'y sommes jamais allés !"

Prévisualisation
Tous les 10 ans, d'anciens copains de classe se retrouvent pour passer une bonne soirée ensemble.

Au moment de fêter leurs 40 ans, ils se retrouvent et se demandent où passer cette soirée.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, la serveuse est vraiment jolie et porte toujours un chemisier avec un décolleté bien plongeant."

Aussitôt dit, aussitôt fait.

Et 10 ans plus tard, pour leurs 50 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent où passer la soirée cette fois.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, on y mange très bien et la carte des vins est excellente."Aussitôt dit, aussitôt fait.

Et 10 ans plus tard, quand ils fêtent leurs 60 ans, ils se retrouvent à nouveau et se demandent comme d'habitude où passer la soirée.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, c'est calme et non-fumeur."Aussitôt dit, aussitôt fait.

Et 10 ans plus tard, pour leurs 70 ans donc, ils se retrouvent et se demandent où passer la soirée.
Au début ils n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux propose :
- "Allons au restaurant Le Lion, c'est bien adapté aux fauteuils roulants et il y a un ascenseur."
Aussitôt dit, aussitôt fait.

Dernièrement, ils fêtaient leurs 80 ans et se demandaient où aller.
Au début ils n'arrivaient pas à se mettre d'accord sur le lieu mais l'un d'eux proposa :
- "Allons au restaurant Le Lion."
Et tous de répliquer :
- "Bonne idée, nous n'y sommes jamais allés !"




_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mar 13 Nov - 12:06

La Blague du Matin - Harley Davidson
---------------------------------------


L’inventeur des Motos Harley Davidson, Arthur Davidson, décède et s’en va au ciel.

À la porte, St Pierre dit à Arthur :
- Vu que vous avez été un homme bon et que vos motos ont changé le monde, votre récompense sera de rencontrer Dieu directement »

Dieu reconnaît Arthur et commente :
- Ainsi, vous êtes l’inventeur de la moto Harley Davidson !

Arthur dit :
- Oui, c’est moi…

Dieu commente :
- Eh bien, il n’y a pas de quoi être fier pour avoir inventé quelque chose qui est instable, fait beaucoup de bruit, pollue outrageusement et ne peut même pas fonctionner sans chemin ?!

Arthur est embarrassé un instant mais finit par dire :
- Excusez moi, mais n’êtes vous pas l’inventeur de la femme ?

Dieu dit :
- Ah oui !

- Eh bien, dit Arthur, de professionnel à professionnel, vous avez de graves défauts de conception dans votre invention :
1. Il n’y a pas de constance dans le design du pare-choc avant ;
2. Ça claque et ça caquette constamment à haute vitesse ;
3. L’arrière est trop mou et branle trop.
4. L’entrée est placée trop près de la sortie.
5. Et les coûts de maintenance sont excessifs.

- Hummmm, vous avez de bons points là, réplique Dieu, attendez !

Dieu s’en va sur son ordinateur céleste et tape quelques mots. L’ordinateur imprime les résultats et Dieu les lit à Arthur :
- C’est vrai qu’il y a des défauts dans mon invention, dit Dieu, mais selon un sondage, il y a plus d’hommes qui enfourchent mon invention que la vôtre !

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Jeu 15 Nov - 12:16

La Blague du Matin - Le coup du comptoir
-------------------------------------------

Un mec rentre dans un bar, se met au milieu du comptoir et commande une bière. Le garçon le sert et lui demande de lui régler 3 euros. Le type sort alors 3 pièces de 1 euro, en met une en face de lui, et jette les deux autres à droite et à gauche du zinc.

Le barman assez surpris ne bronche pas, prend la pièce en face de lui et va de part et d’autre du comptoir pour récupérer les 2 autres pièces. Le type boit sa bière et s’en va.
...

Le lendemain, il revient et recommande une bière qu’il repaye au même garçon avec 3 pièces de 1 euro dispersées le long du comptoir.

Ce cirque dure pendant 3 jours et énerve de plus en plus le barman, lorsqu’un matin le type paye sa bière avec un billet de 5 euros. Le garçon esquisse un sourire car il voit arriver l’heure de la revanche : il prend le billet (qui est en face de lui) et prend dans sa poche 2 pièces de 1 euro pour rendre la monnaie qu’il lance à gauche et à droite sur le zinc du comptoir. Le type regarde les 2 pièces qui sont à 5 mètres l’une de l’autre. Il sort alors une pièce de 1 euro de sa poche qu’il pose en face de lui en disant : « Une autre bière s’il vous plait. »
Afficher la suite




_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Ven 16 Nov - 11:07

La Blague du Matin - J’ai trouvé du boulot !
---------------------------------------------


Un homme rencontre un copain ,bègue, qu’il n’a pas vu depuis plusieurs mois.

- Alors mon pauvre toujours au chômage ?
- Non… J’ai trou…trou…trouvé…du boubou…du boulot !
- Je suis content pour toi. Où ça ?
- Aux tété…aux tété…aux télécoco…aux télécomumu…A Fran…France télé… France Télécom !
- Et c’est quoi ton travail ?
- Je suis aux renren… aux renseignements tété… aux renseignements téléphopho… téléphoniques !
- Excuse-moi mais ton petit handicap n’est pas gênant pour ce genre de poste ?
- Non. quand tous les postes sont occu…occupés…c’est moi qui fais » Bip…bip…bip…bip… »

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Dim 18 Nov - 11:43

La Blague du Matin - Retrouvailles
------------------------------------


Un homme en croise un autre dans la rue et s’écrie :

- Durand ! Quel hasard ! Qu’est-ce que tu deviens après toutes ces années ? Mais dis donc tu as changé, on dirait que tu as grandi, avant tu étais plus petit que moi !

- Mais je …

- Et puis tu as drôlement maigri. Avant tu étais plus rondouillard.

- Mais je …

- Tu as rasé ta moustache. Tu as même changé de couleur de cheveux !

- Mais je ne m’appelle pas Durand !

- Oh ça alors ! Tu as aussi changé de nom ?

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Lun 19 Nov - 14:00

La Blague du Matin - A vos souhaits
-------------------------------------


La maîtresse d’école, très enrhumée, éternue régulièrement. Et chaque fois toute la classe s’écrie en chœur :
- A vos souhaits, madame !

Le troisième jour, elle dit à ses élèves :
- Mes enfants, je vous remercie de votre politesse, mais étant donné que j’éternue beaucoup, je vous demande désormais de cesser ces « A vos souhaits ! » pour ne pas perturber le cours.

Toto, qui est arrivé en retard comme d’habitude, n’est pas au courant. Et quand la maîtresse éternue, il dit dans un silence total :
- Crève, grosse vache !

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mar 20 Nov - 12:48

La Blague du Matin - Consultation
-----------------------------------


Dans un dîner, un médecin se trouve à table près d’un avocat.

Il lui dit :
- C’est terrible. Chaque fois que je dis que je suis médecin il y a toujours quelqu’un qui me raconte ses symptômes, qui demande mon diagnostic et même mon avis sur le traitement que lui a donné un autre médecin. Quand vous avez ce genre de problème maître, vous faîtes quoi ?

- Eh bien, en rentrant chez moi je leur envoie une note d’honoraires. Consultation au dîner d’hier soir : 100 euros. Ils ne recommencent pas.

- C’est une excellente idée, fait le médecin, c’est ce que je vais faire.

Et le lendemain il reçoit une lettre de l’avocat : Consultation au dîner d’hier soir : 100 euros.

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Guy Verdier le Mer 21 Nov - 10:31

La Blague du matin - Les qualités du slip
-----------------------------------------

Un paysan va pour la première fois chez le docteur.

- Déshabillez-vous, dit celui-ci.

L’homme ôte son pantalon. Il n’a rien dessous.

- Vous ne portez pas de slip ? s’étonne le docteur.
- Un quoi ?
- Un slip ! c’est un sous-vêtement qu’on enfile avant le pantalon. Je vous conseille d’en acheter. C’est plus propre, plus chaud, et plus confortable…

En sortant de la consultation, le paysan va acheter des slips, et le lendemain matin, avant d’aller aux champs, il en met un.

Il est depuis une heure sur son tracteur lorsqu’il est pris d’une forte envie de grosse commission. Alors il stoppe l’engin, descend et comme d’habitude, il baisse son pantalon, oubliant qu’il a aussi un slip, s’accroupit au-dessus du champ et se soulage. Après quoi, il regarde sous lui et ne voit rien.

- Cré nom, se dit-il, il avait raison le docteur. Avec le slip, c’est plus propre…

Il retourne tranquillement vers son tracteur :
- Et c’est vrai que c’est plus chaud…

Il remonte sur l’engin, s’assied sur le siège métallique :
-… et plus confortable !

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21064
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Blague du matin !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 34 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 20 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum