Pétition : Je ne veux plus voir un autre enfant assassiné en Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pétition : Je ne veux plus voir un autre enfant assassiné en Syrie

Message par Guy Verdier le Jeu 31 Mai - 11:20

Chères amies, chers amis,



Cette photo montre les corps ensanglantés de dizaines d'enfants innocents, exécutés par le régime syrien. Ces images insoutenables nous confrontent à la réalité – or nous pouvons contribuer à arrêter ce massacre. Nos dirigeants n’en finissent plus de tergiverser sur la Syrie. A nous d’exiger des actes, et non plus des dénonciations inutiles. Signez cette pétition urgente appelant l'ONU à envoyer des milliers d'observateurs pour protéger le peuple syrien aux quatre coins du pays:


Les photos du massacre de Houla en Syrie de vendredi dernier sont presque insoutenables. Je suis consciente que parce qu’elle est née ailleurs, ma fille de 5 ans ne risque pas cet abominable sort. Encore sous le choc, je vous écris aujourd'hui car je suis convaincue qu’ensemble, nous pouvons mettre un terme à ces horreurs.

Des dizaines d'enfants gisent au sol, recouverts de sang. On peut encore lire sur leur visage l’effroi qui les a frappés juste avant de mourir. Ces corps sans vie, innocents, sont la preuve d'un abominable massacre. Ces enfants ont été abattus de sang-froid par des hommes qui avaient pour consigne de semer la terreur. Or la seule réaction des diplomates a été d'envoyer quelques observateurs de l'ONU pour "constater" les violences. De plus en plus de gouvernements expulsent leurs ambassadeurs syriens -- sans pression de notre part, ils se contenteront de ces demi-mesures diplomatiques.

L'ONU est sur le point de prendre une décision. L’envoi d’une importante délégation internationale en Syrie dans le cadre d’un mandat de protection des civils peut empêcher les pires massacres et permettre d’aboutir à une solution diplomatique. Impossible de rester silencieux ou inactifs à la vue de ces images. Pour stopper les violences, il est nécessaire que nous parlions d’une seule voix pour exiger la protection des enfants et de leur famille. Cliquez pour appeler l'ONU à agir maintenant, puis envoyez la pétition à tous vos contacts:

http://www.avaaz.org/fr/syria_will_the_world_look_awayfr/?vl

La mort d'un enfant est toujours tragique. Selon l'ONU, 108 personnes ont trouvé la mort dans l'attaque, dont 49 enfants âgés de moins de 10 ans - la plus jeune était une fillette de 2 ans. 90% des habitants de Houla ont aujourd’hui déserté leur maison. Quand j'ai couché ma fille hier soir, j'ai essayé d'imaginer ce que les mères, les pères et les grands-parents de ces enfants ressentent. Leur douleur et leur désespoir sont inimaginables, comme doivent être profondes la colère et la haine qu’ils ressentent à l’égard des meurtriers. À moins que nous n'agissions tous pour stopper ces attaques contre le peuple syrien, les violences se poursuivront.

Ne l'oublions pas -- ce bain de sang a commencé il y a plus d'un an, en représailles de manifestations pacifiques -- les Syriens revendiquant la liberté et la démocratie partout dans le pays. Le régime de Assad a répondu par une incroyable violence -- meurtres, tortures, enlèvements par centaines et des villes entières assiégées. La communauté internationale n'est pas intervenue, les intérêts géopolitiques ont pris l’ascendant sur notre devoir de protection. En désespoir de cause, des Syriens ont pris les armes pour protéger les leurs et combattre la répression du régime. Depuis, la Syrie est entrée dans un véritable conflit armé -- et si le monde continue à l’ignorer, il pourrait se transformer en guerre civile, et donner lieu à des attaques terroristes encore pires que nos pires cauchemars.

Lorsque des dizaines d'enfants sont assassinés de sang-froid par l'armée et ses milices, il est temps d'agir fermement. Assad, ses hommes de main et son armée criminelle doivent rendre des comptes et il faut protéger le peuple syrien. A ce jour, la communauté internationale a échoué à desserrer l'emprise mortelle d'Assad sur la Syrie. La présence de quelques observateurs de l'ONU sur le terrain n'a pas empêché le massacre de Houla – tout au plus ont-ils servi à compter les cadavres d’enfants. Mais si nous obtenons l'envoi de centaines d'observateurs dans chacune des 14 régions syriennes, les assassins à la solde d'Assad y réfléchiront à deux fois.

Lors des massacres de Srebenica et du Rwanda, le monde entier avait détourné le regard. Si chacun d'entre nous réagit aujourd'hui, nous pouvons faire en sorte que la mort tragique de ces enfants soit le point de départ du moment où nous tous, femmes et hommes du monde entier, auront dit « PLUS JAMAIS ÇA! » Mais si nous choisissons d’occulter la réalité, nos dirigeants en feront tout autant. Partout dans le monde, unissons nos voix pour que nos dirigeants entendent cet appel. En hommage à ces pauvres enfants et à leurs familles, cliquez ici pour rejoindre l'appel mondial en faveur d’une présence massive de l'ONU sur le terrain:

http://www.avaaz.org/fr/syria_will_the_world_look_awayfr/?vl

Depuis quinze mois, la communauté Avaaz soutient le peuple syrien en dénonçant les exactions du régime, en appelant à des sanctions, en apportant de l'aide humanitaire aux civils dans tout le pays et en apportant aux journalistes citoyens un soutien matériel et logistique pour faire état des violences au monde entier. Faisons aujourd'hui du massacre de Houla le tournant décisif de ce conflit pour imposer le changement en Syrie : sans relâche, appelons nos gouvernements à agir et ne plus simplement acquiescer et tourner le dos à la situation.

Avec une profonde tristesse, mais avec détermination,

Alice et toute l'équipe d'Avaaz

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21000
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum