Christiane Taubira brandit un sondage sur la prison non publié par ses prédécesseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christiane Taubira brandit un sondage sur la prison non publié par ses prédécesseurs

Message par Guy Verdier le Dim 7 Oct - 13:04

Christiane Taubira brandit un sondage sur la prison non publié par ses prédécesseurs



La ministre de la Justice, Christiane Taubira, le 24 septembre 2012 à Montpellier Pascal Guyot afp.com

SONDAGE - L'étude avait été réalisée en 2009 sur 3.000 personnes...


Christiane Taubira a dit ce samedi qu'elle voulait «partir à la reconquête de l'opinion» concernant la prison et les sanctions pénales, en s'affirmant «optimiste» au vu d'un sondage commandé mais non publié par ses prédécesseurs à la Chancellerie, dont elle a révélé l'existence.

«Je vais vous donner un vrai scoop», a déclaré la ministre de la Justice lors d'un colloque organisé au Sénat sur le thème «Pour en finir avec la primauté de l'emprisonnement en matière correctionnelle: la contrainte pénale communautaire». Elle a dit avoir «découvert, il y a quelques jours», qu'une étude avait été «commanditée par le ministère de la Justice» et réalisée par l'institut Ipsos auprès de 3.000 personnes.

Sondage réalisé en 2009


«77% de ces personnes considèrent que la prison ne permet pas de lutter contre la récidive ni de la prévenir, et 64% estiment que les aménagements de peine constituent un levier important pour éviter la récidive», a-t-elle affirmé. «Cette étude n'a pas été publiée», pas plus que «le numéro du magazine de la Chancellerie» qui devait y être consacré, a-t-elle ajouté. Son entourage a précisé à l'AFP que ce sondage avait été réalisé en 2009, à l'appui d'une étude finalisée en 2011.

La Chancellerie a publié le mois dernier une circulaire de politique pénale destinée à rompre avec le «tout carcéral», notamment en encourageant les aménagements de peine. La ministre a également lancé une «conférence de consensus» sur la prévention de la récidive, visant à rechercher des «réponses pénales efficaces».

Opinion publique endoctrinée


«Je souhaite un consensus qui nous permette de partir à la reconquête de l'opinion publique, qui a été fortement endoctrinée, qu'on a convaincue que la petite délinquance, c'était juste des crimes en miniature et que la prévention c'était d'enfermer le plus longtemps et le plus sévèrement possible», a déclaré la ministre.

Or, le sondage resté dans les tiroirs de la Chancellerie prouve, selon Christiane Taubira, que cette opinion publique «reste lucide» et ne dit pas forcément à propos des délinquants: «qu'on les mette tous en prison!». «Cela me conforte dans l'idée que dans ce pays (...) il y a des fondamentaux que même un ou deux quinquennats n'arrivent pas à démolir», a-t-elle commenté.

Avec AFP

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21029
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum