Macron ouvre une voie pour la France !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Macron ouvre une voie pour la France !

Message par Guy Verdier le Sam 18 Mar - 14:29

Macron ouvre une voie pour la France !
Publié le 18 Mars 2017

La campagne présidentielle intéresse de plus en plus de Françaises et de Français, au-delà du problème des affaires en série de François Fillon, dont la survie est aujourd’hui le seul enjeu. Son projet de politique ultra-libérale devient inaudible.
S’il y a un intérêt, il suffit pour s’en convaincre d’écouter les conversations au café du coin, c’est en partie car l’on sent bien se dessiner un choix d’orientation pour la France.
L’entrée dans le XXIè.s ouvre de nouveaux horizons, modifie la carte du monde, impose de relever de nouveaux défis. Dans les débats de cette campagne électorale, trois lignes politiques distinctes sont proposées :
 

1 - Marine Le Pen, très haute dans les sondages d’opinion, propose de revenir aux frontières nationales pour éviter les dangers de la mondialisation et de sortir de la construction européenne. En somme, le retour au nationalisme serait la solution. Cette orientation trouve un écho en France et ailleurs. Mais est-ce une voie sérieuse pour la France ? Difficile de convaincre ses partisans, pour autant l’isolement de la France, le repli sur soi, la haine de l’autre ne sont pas des solutions mais un sérieux danger. Les technologies actuelles offrent en effet les capacités d’échanges dans le monde : de produits, d’information, de technologies, de rencontres. Cette voie de fermeture de la France entraînerait de fait des politiques coercitives de type totalitaire.
2 –Mélenchon / Hamon, dans un duel en cours pour connaître qui en sera le principal leader, proposent une voie opposée à une mondialisation jugée trop libérale. Il faut revenir à un Etat fort, accepter des politiques protectionnistes, contenir les échanges avec les pays émergents, imposer le capital pour permettre à l’Etat de dépenser plus, remettre en question la dette. C’est aussi une orientation qui trouve aujourd’hui un certain écho dans le monde. Des leaders s’affirment pour porter cette voie. Cette orientation peut avoir un certain intérêt sur le plan moral, en rappelant que la recherche de l’enrichissement individuel, de la réussite matérielle, ne peuvent pas fonder une société harmonieuse. Les inégalités sont la source en effet de troubles et de désordres. Elles peuvent aussi permettre de soulever des problèmes, des indignations. Pour autant, les politiques proposées semblent peu crédibles, elles entraîneraient aussi un isolement de la France et de sérieuses difficultés financières.
 
3 – Emmanuel Macron propose de donner à la France la force de répondre aux défis de la mondialisation. Pas de remise en cause des conditions budgétaires, la France doit contenir ses dépenses. Mais une volonté de dynamiser nos entreprises dans un monde d’économie ouverte. Pour assurer cette dynamique, il faut alléger les charges, s’attaquer aux pesanteurs et contraintes administratives, renforcer le dialogue social pour éviter les blocages, investir dans la recherche, soutenir la création. Une voie donc plutôt libérale mais qui ne s’accompagne pas d’une remise en cause de l’Etat providence et qui va dans le sens des politiques progressistes. Emmanuel Macron cerne bien l’histoire de la France et en comprend l’attache à son modèle social. Il construit donc son projet sur à la fois un réalisme économique, sur une culture sociale et sur un progressisme permettant de répondre aux évolutions de la société. Une offre politique qui peut donc séduire une droite et une gauche modérées. Une offre qui s’inscrit bien dans l’histoire de la France attachée à une culture de liberté, à l’égalité des chances et à la fraternité.
Le XXIè.s bouscule notre offre politique, pour répondre à l’enjeu actuel de la mondialisation. Le débat est ouvert, des voies sont proposées, c’est l’intérêt essentiel de cette élection présidentielle pour donner un cap à la France.
Au-delà des slogans de campagne, des différentes personnalités, des combinaisons politiques,c’est bien un choix politique qu’il nous faut faire dans le respect de la démocratie et donc du choix de chacun.
Parmi ces voies proposées, celle d’Emmanuel Macron s’inscrit dans une dynamique qui peut permettre à la France de répondre aux défis de ce XXIè.s., avec son histoire et son ouverture sur le monde.
Philippe Allard

_________________
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire [Albert Einstein]
avatar
Guy Verdier
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 20944
Age : 73
Localisation : 13012
Emploi/loisirs : Cadre commercial en retraite, Monde associatif
Humeur : Optimiste
Date d'inscription : 23/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://tous-citoyens.forumchti.com/portal.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum